27/06/2010

Pour info, en passant ...

La race humaine pourrait s’éteindre dans une

centaine d’années

auffement climatique (illustration)

Australie – Selon Frank Fenner, scientifique réputé à l’origine de l’éradication de la variole, l’espèce humaine aurait de fortes chances de s'éteindre dans une centaine d’années.

Frank Fenner, professeur de microbiologie émérite à l’Université nationale australienne, pense que larace humaine sera éteinte d’ici 100 ans. Selon lui, elle sera incapable de survivre à l'explosion prévue de sa population et à une consommation "débridée".
"
L'espèce humaine va s'éteindre. Peu importe ce que nous faisons maintenant, c'est trop tard" déclare-t-il. Et selon lui, de nombreuses espèces animales devraient suivre le même chemin.
 
La population humaine s’élève désormais à 6,8 milliards d’habitants et dépassera les 7 milliards d’ici 2011. La consommation excessive de certaines populations, notamment dans les pays riches, entraîne un réchauffement climatique qui, selon
Frank Fenner, n’en est qu’au tout début mais qui est pourtant déjà bien visible.
Selon certains scientifiques, la race humaine est entrée dans une période appelée Anthropocène depuis le début de l’industrialisation (*) . L’impact de cette période sur la planète peut être comparé à un âge de glace ou un impact de comète.
Toutefois, d’autres scientifiques se montrent plus optimistes. Selon le professeur Stephen Boyden, un collègue de Frank Fenner, "
Frank a peut-être raison, mais certains d'entre nous caressent l'espoir que l'on prenne conscience de la situation. Et que l'on parvienne aux changements nécessaires pour en arriver au développement durable".
Frank Fenner, lui, reste sur sa position mais semble ne pas vouloir mettre à mal l’hypothèse énoncée ci-dessus : "
J'essaie de ne pas trop le dire car il y a des gens qui essaient de faire changer les choses". Reste à voir si ce sera efficace. Et quoi qu’il en soit, comme le dit le scientifique en conclusion : "Les petits enfants des générations actuelles vont être confrontés à un monde beaucoup plus difficile".

 

(*) La Terre serait entrée dans une nouvelle ère géologique

 

Les quantités d'énergies fossiles de la Terre ont fortement diminu...

Monde - Pour une partie de la communauté scientifique, au vu des changements provoqués par l’Homme, la Terre serait désormais entrée dans une nouvelle ère géologique.

A cause de la pollution, de l’augmentation considérable de la population, de l’urbanisation, de l’utilisation d’une grande partie des énergies fossiles, l’Homme a métamorphosé la Terre d’une façon telle qu'elle sera ressentie pendant plusieurs millions d’années. C’est du moins la théorie avancée par un groupe de scientifiques, comprenant notamment Paul Crutzen, prix Nobel de chimie.

Les dégâts causés par l’Homme entraîneront, toujours d’après ces scientifiques, la sixième extinction de masse de l’Histoire de la Terre. Celle-ci provoquera la disparition de milliers d’espèces végétales et animales. De nombreuses espèces ont d’ailleurs déjà été rayées de la surface de notre planète depuis le début de l’ère industrielle, qui a commencé au XIXe siècle, notamment le tigre de Bali, le crapaud doré, le grand pingouin ou le dauphin de Chine dernièrement.

Appelée "Anthropocène", du grec ancien anthropos qui signifie "être humain", cette nouvelle ère serait la première à avoir été façonnée par une espèce vivante. Les chercheurs réunissent en ce moment des preuves, afin que le nom de cette époque soit officialisé et que l’Holocène lui laisse place.

Les chercheurs prendront en compte tous les changements de la planète dus à l’activité humaine, ses conséquences sur la biodiversité et bien sûr, les impacts de la pollution et de l’extraction des minéraux. Ils espèrent présenter leurs recherches d’ici trois ans à l’Union internationale des sciences géologiques, qui décidera si, oui ou non, nous sommes entrés dans une nouvelle ère géologique.

 

 

(In : http://www.maxisciences.com/extinction/la-race-humaine-pourrait-s-eteindre-dans-une-centaine-d-annees_art7965.html )

 

Maintenant ... Aura-t-on scindé BHV d'ici là ?

@+ tant qu'on peut. Will.

 

13:02 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/06/2010

lanternes-vessies = 1-0

Oufti quelle affaire !

Quoi ... «Quoi ?» ?

Mais la coupe du monde tiens ! ...

T’as vu la France ?

Les champions du monde qu’on nous a cassé les pieds avec çà depuis 1998...

Out !

Et dans quelles conditions ...

Bon, si cela n’en était resté qu’au foot et aux élucubrations des tabloïds et autres feuilles de choux, passons mais non ...Il faut que Sarko s’en mèle ...

Heureusement que la Fifa interdit toute intervention gouvernementale dans les affaires des fédérations car il se serait bien vu comme remplaçant de Domenech...

Conclusion de toute cette histoire ?

Ridicule !

Cette affaire est une illustration, une caricature de notre monde contemporain: tout axé sur le fric, l’apparence, le bling-bling...

Le monde du fric, le monde (oui, je vais lacher le mot) néo-libéral ...

L’image de ces joueurs - en fait des esclaves de luxe, des bêtes de course droguées, abrutis de dopants et abêtis par les fumées d’une pipolisation indécente - on n’en retiendra rien sinon la grossièreté et les orgies...

Ah, j’oubliais, ils sont également des modèles pour les jeunes ! ...

J’arrête, je vais m’énerver...

 

Pour le reste, le sérieux, pas grand chose à dire. On attend le bébé gouvernemental. Pour le moment la gestation se déroule sans accroc.

Comme nos diables ne jouent pas en RSA, nos médias nous tiennent au courant et n’ont pas l’occasion de trop nous enfumer.

Alors, à ceux qui vont bientôt mettre les voiles, je n’ai que deux mots à dire: «Bonnes vacances».

@+... Will.

 

 

15:22 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/06/2010

Encore une histoire de paille et de poutre... et vice versa...

Je ne sais si tu as vu cette vidéo qui reprend ce thème de plus en plus tendance qui voudrait que l'Islam radical se lance à l'assaut de la Belgique...

Vidéo qui arrive à point nommé pour faire oublier que certain nationalisme est dicté avant tout pas des émanations d'un autre temps...

Entre islam radical et neonazisme, difficile de choisir...

Personnellement j'aurais plus peur du deuxième car il est « bien de chez nous » et donc intégré alors que le premier ... Il serait plus facile de faire dire Heil Bart à un citoyen lambda que de faire porter le niqab à ma voisine... Tu rigoles ?

Regarde autour de toi cette haine à peine larvée contre tout ce qui n'est pas « nous » sans oublier que ce « nous » n'est pas le même selon qu'on soit du sud ou du nord de l'est ou de l'ouest...

Ne crois-tu pas que tout cela n'est que gesticulation et perte de temps, et que c'est agité devant nos yeux pour nous distraire du principal: que c'est toudis l'petit qu'on spotche !


Allez, une autre ...

Les libéraux, Didjé en tête, ont reproché aux Socialistes de ne pas jouer la carte du pragmatisme, mais quand Elio déclare avoir un plan bis si les Flamands prennent leur indépendance de force, alors çà ne va plus !

Il vaut peut être mieux attendre le bon vouloir des nordistes « assis sur son derrière avec les bras croisés » que de prévoir toute éventualité ?

Le respect qu'ils prônent devrait d'abord commencer par celui qu'il se portent à eux-mêmes...


Enfin c'est juste mon avis ...

@+ W

13:01 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/06/2010

Trop loin à l'est, c'est l'ouest. (Lao Tseu)

 

Je crois que je te l'ai déjà expliqué: je travaille dans une école destinée aux enfants à problèmes.

Tout à l'heure, à la fin de la pause de midi, un mien collègue et moi prenions l'air dans la cour en bavardant quand tout à coup, Bernard – le collègue – me dit: « Que vont-ils devenir après l'école ? »...

Grave et bonne question ! ...

Parmi les jeunes – disons 400 – qui peuplent notre établissement, 20 % seulement sont physiquement et mentalement aptes à rentrer sur le marché du travail.

Et encore, dans cette -très- petite centaine restante de filles et de garçons, bon nombre souffre de désordres comportementaux et/ou affectifs tels qu'ils peuvent devenir dans une forte proportion des déséquilibrés potentiels.

Si certains deviendront des citoyens honorables et respectables, d'autres à l'inverse seront incapables de se prendre sérieusement en charge, non pas par vice, paresse ou assistanat génétique dont « on » les taxe trop facilement, mais tout simplement parce qu'ils en sont incapables.

Or, notre société, axée sur la déshumaniation de l'individu exclusivement cantonné au rang de facteur de production, n'a que faire de ces poids morts. D'où la manipulation dont les « bien pensants » sont acteurs ou victimes et qu'ils expriment par la « haine du fainéant qui profite de mon fric ! »

Or, quand on réfléchit bien, un inadapté social n'est pas si inutile que celà ...

S'il ne produit pas, au moins il consomme ! Et cet argent qu'on lui alloue il le réinjecte intégralement dans le circuit économique.

Entre parenthèse, il en va de même des chômeurs, des clandestins et des travailleur au noir pour ne parler que de ceux-là !

Ce qui dérange c'est qu'ils ne paient pas d'impôts! Et ce sont ces mêmes services fiscaux qui font passer la notion de « péché » dans l'opinion publique contre ces mauvais contribuables... Qui – eux – à travers leur action sur l'économie directe protège votre, notre emploi !

On n'en connaît aucun qui a placé ses allocations sur un compte aux Iles Caïmans ni même plus près au Luxembourg...

Mais même si cette vision des choses atténue l'aspect « parasite » de ces gens, il n'en demeure pas moins qu'on est loin, très loin de la dignité à laquelle chaque être humain a droit.

Ne dit-on pas que le solidité d'une chaîne est égale à celle de son maillon le plus faible. Il en va de même de notre société...

Alors, pour revenir à mon sujet de départ, quand je compare la situation de ces enfants à la nécessité vitale de scinder BHV, je me demande où le Sage porterait son regard ...

 

@+. W

 

 

18:38 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

07/06/2010

Rien ne sert de mourir ... Il faut voter à point !

Je n'ai pas été très bavard durant cette campagne, je sais...

J'espère que je vous ai manqué !

Rassurez-vous, ce n'était pas parce que je n'avais rien à dire.... Ce serait plutôt le contraire ! Mais j'ai lu et entendu tellement de conneries et mensonges que je me suis dit: à quoi sert de hurler avec les loups ?

Mais voilà, il reste un peu moins d'une semaine avant de se dire que les carottes sont cuites.

Il suffit de savoir à quelle sauce les cuire.

Parmi les conneries, il y a bien entendu la flamandisation exclusive de Bruxelles... Que les Bruxellois n'aient pas leur mot à dire, çà de Wever peut encore y croire. Bien que ! ... Mais que les Français, les Espagnols, les Tchèques voire les Estoniens et -même- les Hollandais, pour ne citer que ceux là des 27, accèdent à son voeu, il y a une marge que j'hésite à franchir.

Ensuite, autre connerie, c'est lier le sort de dix millions de personnes au statut électoral d'une région grande comme trois terrains de foot, c'est non seulement, jouer avec les dattes des électeurs à commencer par celles des Flamands mais aussi institutionnaliser les orgueils mal placé d'une pincée de hoberaux de province qui n'ont aucune autre manière de faire parler d'eux... Sérieusement ... Demande à un habitant de Torres Vedras au Portugal ce qu'il pense du statut électoral de Gooik ! Même un journaliste français attirait notre attention il y a quelques semaines sur la traduction hexagonale de BHV ... « Bazar de l'Hôtel de Ville » ! Remarque que si tu y regardes d'un peu plus près, çà peut correspondre aux mascarades liées au sort des trois bourgmestres...

 

Mais admettons que si on se place du côté des Flamands, ils en aient marre de voir leur sort uni à celui des Wallons, on peut écouter le discours de de Wever... ce qui est plus inquiétant c'est ce qu'il ne dit pas ...

Pas à nous, Wallons, nons ! De toute façon, on s'en fout !

J'explique:

  • il n'a pas dit que suite à la libération des soldats flamands en 1942, la Flandre a connu un « Baby Boom » plus rapidement que la Wallonie... mais également le « Papy Boom » ! Donc, elle subit un déficit au niveau de sa caisse des pensions, compensé (toute proportion gardée bien entendu) par la Wallonie et ... les immigrés (cette même immigration qui est le fond de commerce des VB, LLB et NVA);
  • il n'a pas dit que les Wallons, de moins en moins, sont une charge pour la sécurité sociale et que – eu égard aux différences structurelles – les problèmes engendrés par les maladies professionnelles se sont déplacé du Sud au Nord;
  • il n'a pas parlé de la Dette, et surtout de cette partie de la Dette contractée par les entreprises et garantie par l'Etat. Où se trouvent ces entreprises  ? En Wallonie, à part Arcelor Mittal (membre d'un groupe multinational) et la FN, il n'y en a pas des tonnes alors qu'en Flandre ...

Je ne suis pas un économiste distingué mais j'ai l'impression que ces trois « omissions » ne seront pas sans conséquence sur l'avenir des Flamands.

Mais ne dit-on que la liberté coûte cher ? ... Ils vont être servis !

 

Ne parler que des Flamands ne serait pas juste, De notre côté quoi de neuf ?

Et bien, des conneries aussi, rassure-toi, valet !

La majorité vient des ... libéraux ! Tu as deviné !

Un slogan qui me fait rebiquer les poils : « Je veux qu'on respecte mon droit de sortir sans avoir peur »... Le spectre du sécuritaire, la peur de l'autre, de l'étranger, maintenant du jeune désoeuvré qui a suivi une scolarité à la Communauté française et qui a raté son rénové... Tu suis les clichés...

Mais pourquoi n'ont-ils donc pas prévenus les épargnants il y a quelques années et revendiqué les mêmes sécurités face au danger représenté par les spéculateurs fous...

Reynders, quand il fréquente le Cercle de Lorraine et qu'il va prendre ses ordres chez les Lippens, Frère et autres Janssens, en échange de ses loyaux services leur demande -t-il de préserver les emplois existant et d'en créer des nouveaux ?

Parce que, qu'ils prennent comme slogan « Je veux qu'on respecte les revenus de mon travail », est une chose... Je crois que les chômeurs eux, voudraient d'abord ce travail ...

Le peuple n'en a rien à foutre que BHV soit scindé ou pas, que les zélus du MR se prennent pour James Bond ou revendiquent la mort de la burqa, ils veulent vivre dans la paix, le calme et la sérénité... Avec un boulot stable, de bonnes écoles pour les gosses, des soins de santé de qualité et une bonne couverture sociale. Une vraie...

Loin des mensonges libéraux (on a vu ce qu'ils sont capables de réaliser) et des zieverdera flamingantes.

Revenons à de vraies valeurs de solidarité, de fraternité et de liberté et ne courons pas bêtements après le profit. Nos vies valent mieux que ça !

 

C'est juste mon avis, mais je le partage !

Salut Camarade...

 

Will.

19:05 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/06/2010

Juste un lien...

... Mais lequel ! 

A déguster sans modération, même que c'est en flamand...

http://www.deredactie.be/permalink/1.790936


@+   W.

22:50 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Pour nourrir ta réflexion ...

 

Quelques lignes de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer 

Article 88

Affectation de la haute mer à des fins pacifique.

1.La haute mer est affectée à des fins pacifiques.


Article 89

Illégitimité des revendications de souveraineté sur la haute mer

Aucun Etat ne peut légitimement prétendre soumettre une partie quelconque de la haute mer à sa souveraineté.


Article 96

Immunité des navires utilisés exclusivement pour un service public non commercial

Les navires appartenant à un Etat ou exploités par lui et utilisés exclusivement pour un service public non commercial jouissent, en haute mer, de l'immunité complète de juridiction vis-à-vis de tout Etat autre que l'Etat du pavillon.


Article 101

Définition de la piraterie

On entend par piraterie l'un quelconque des actes suivants,

- tout acte illicite de violence ou de détention ou toute déprédation

commis par l'équipage ou des passagers d'un navire ou d'un aéronef privé, agissant à des fins privées, et dirigé ,

- contre un autre navire ou aéronef, ou contre des personnes ou des biens à leur bord, en haute mer,

- contre un navire ou aéronef, des personnes ou des biens, dans un lieu ne relevant de la juridiction d'aucun Etat,


Article 103

Définition d'un navire ou d'un aéronef pirate

Sont considérés comme navires ou aéronefs pirates les navires ou aéronefs dont les personnes qui les contralent effectivement entendent se servir pour commettre l'un des actes visés à l'article 101.

Il en est de même des navires ou aéronefs qui ont servi à commettre de tels actes tant qu'ilS demeurent sous le contrôle des personnes qui s'en sont rendues coupables.

 

 

@+   W

19:29 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |