07/06/2010

Rien ne sert de mourir ... Il faut voter à point !

Je n'ai pas été très bavard durant cette campagne, je sais...

J'espère que je vous ai manqué !

Rassurez-vous, ce n'était pas parce que je n'avais rien à dire.... Ce serait plutôt le contraire ! Mais j'ai lu et entendu tellement de conneries et mensonges que je me suis dit: à quoi sert de hurler avec les loups ?

Mais voilà, il reste un peu moins d'une semaine avant de se dire que les carottes sont cuites.

Il suffit de savoir à quelle sauce les cuire.

Parmi les conneries, il y a bien entendu la flamandisation exclusive de Bruxelles... Que les Bruxellois n'aient pas leur mot à dire, çà de Wever peut encore y croire. Bien que ! ... Mais que les Français, les Espagnols, les Tchèques voire les Estoniens et -même- les Hollandais, pour ne citer que ceux là des 27, accèdent à son voeu, il y a une marge que j'hésite à franchir.

Ensuite, autre connerie, c'est lier le sort de dix millions de personnes au statut électoral d'une région grande comme trois terrains de foot, c'est non seulement, jouer avec les dattes des électeurs à commencer par celles des Flamands mais aussi institutionnaliser les orgueils mal placé d'une pincée de hoberaux de province qui n'ont aucune autre manière de faire parler d'eux... Sérieusement ... Demande à un habitant de Torres Vedras au Portugal ce qu'il pense du statut électoral de Gooik ! Même un journaliste français attirait notre attention il y a quelques semaines sur la traduction hexagonale de BHV ... « Bazar de l'Hôtel de Ville » ! Remarque que si tu y regardes d'un peu plus près, çà peut correspondre aux mascarades liées au sort des trois bourgmestres...

 

Mais admettons que si on se place du côté des Flamands, ils en aient marre de voir leur sort uni à celui des Wallons, on peut écouter le discours de de Wever... ce qui est plus inquiétant c'est ce qu'il ne dit pas ...

Pas à nous, Wallons, nons ! De toute façon, on s'en fout !

J'explique:

  • il n'a pas dit que suite à la libération des soldats flamands en 1942, la Flandre a connu un « Baby Boom » plus rapidement que la Wallonie... mais également le « Papy Boom » ! Donc, elle subit un déficit au niveau de sa caisse des pensions, compensé (toute proportion gardée bien entendu) par la Wallonie et ... les immigrés (cette même immigration qui est le fond de commerce des VB, LLB et NVA);
  • il n'a pas dit que les Wallons, de moins en moins, sont une charge pour la sécurité sociale et que – eu égard aux différences structurelles – les problèmes engendrés par les maladies professionnelles se sont déplacé du Sud au Nord;
  • il n'a pas parlé de la Dette, et surtout de cette partie de la Dette contractée par les entreprises et garantie par l'Etat. Où se trouvent ces entreprises  ? En Wallonie, à part Arcelor Mittal (membre d'un groupe multinational) et la FN, il n'y en a pas des tonnes alors qu'en Flandre ...

Je ne suis pas un économiste distingué mais j'ai l'impression que ces trois « omissions » ne seront pas sans conséquence sur l'avenir des Flamands.

Mais ne dit-on que la liberté coûte cher ? ... Ils vont être servis !

 

Ne parler que des Flamands ne serait pas juste, De notre côté quoi de neuf ?

Et bien, des conneries aussi, rassure-toi, valet !

La majorité vient des ... libéraux ! Tu as deviné !

Un slogan qui me fait rebiquer les poils : « Je veux qu'on respecte mon droit de sortir sans avoir peur »... Le spectre du sécuritaire, la peur de l'autre, de l'étranger, maintenant du jeune désoeuvré qui a suivi une scolarité à la Communauté française et qui a raté son rénové... Tu suis les clichés...

Mais pourquoi n'ont-ils donc pas prévenus les épargnants il y a quelques années et revendiqué les mêmes sécurités face au danger représenté par les spéculateurs fous...

Reynders, quand il fréquente le Cercle de Lorraine et qu'il va prendre ses ordres chez les Lippens, Frère et autres Janssens, en échange de ses loyaux services leur demande -t-il de préserver les emplois existant et d'en créer des nouveaux ?

Parce que, qu'ils prennent comme slogan « Je veux qu'on respecte les revenus de mon travail », est une chose... Je crois que les chômeurs eux, voudraient d'abord ce travail ...

Le peuple n'en a rien à foutre que BHV soit scindé ou pas, que les zélus du MR se prennent pour James Bond ou revendiquent la mort de la burqa, ils veulent vivre dans la paix, le calme et la sérénité... Avec un boulot stable, de bonnes écoles pour les gosses, des soins de santé de qualité et une bonne couverture sociale. Une vraie...

Loin des mensonges libéraux (on a vu ce qu'ils sont capables de réaliser) et des zieverdera flamingantes.

Revenons à de vraies valeurs de solidarité, de fraternité et de liberté et ne courons pas bêtements après le profit. Nos vies valent mieux que ça !

 

C'est juste mon avis, mais je le partage !

Salut Camarade...

 

Will.

19:05 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.