02/03/2010

Ami, entends-tu le vol noir du corbeau sur nos plaines?

 

Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on Enchaîne? 

Les paroles d'un chant de partisans au plus fort du deuxième conflit mondial...

Mais moi je ne parle pas de 43 à Munich ni de 17 à Leidenstadt, mais d'hier, ici,  en Belgique...

Je ne rappelle pas les faits tout le monde sait qu'un corbeau a déposé une cinquantaine de dossiers anonymes, documents accusateurs contre les Daerden père et fils.

Quand j'ai entendu cette nouvelle, je me suis posé la question – encore une ! - naïve de savoir à quoi une telle manœuvre pouvait bien servir.

 Les faits on les connaît tellement bien que l'on en est à attendre les éclaircissements de la Justice sur ce que l'on reproche au ministre et à son fils.... Donc, on serait en droit de penser que c'est un coup dans l'eau !

Mais que nenni, valet !

Tout cela est orchestré, voulu, pesé, pensé avec un seul et unique objectif aux multiple conséquence: déstabiliser le fragile ordre actuel en jetant de l'huile sur le feu populiste qui couve, en ébranlant le gouvernement fédéral et en tentant d'affaiblir le PS.

Et, si j'osais, je dirais que ce dernier point serait bien le principal par défaut.

Pour comprendre le mécanisme de cette charognardise, et bien que ce n'est pas mon envie première, je suis bien forcé de me poser la question que n'aurait pas manqué d'avancer Hercule Poirot: à qui cela profite-t-il ? Et non seulement cela mais également: qui a eu les moyens de réunir un tel nombre de documents, de recension de faits, de références ?

Pas moi ! Ni toi certainement... Il faut avoir ses entrées dans un monde fermé comme par exemple celui de la Justice.

Et qui a ces entrées là ? Un avocat !

Et qui est avocat et réunit tous ces intérêts à foutre une telle pagaille ?

Oui, il y a bien Reynders mais comme il est assis à côté de Daerden au gouvernement fédéral, il risquerait d'être lui aussi éclaboussé par d'éventuels « touillages » dans la soupe politique du 16.

Je penche plutôt pour un autre avocat, hautement spécialisé dans le droit des affaires et qui bénéficie d'un réseau de culs-bénis assez retors pour remuer une merde noire dans le seul but de faire fumer le café du commerce...

Ben oui, tiens, je suis persuadé que le Parti People-ulaire (il n'y a pas de faute) n'est pas loin de cet éclat courageux... 

Le beau Léon n'aurait pas fait mieux ! 


@ un de ces jours... Will.

 

 

23:04 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.