27/02/2010

C'est quoi un parti populaire ? ...

Je lisais il y a peu qu'une déclaration de la députée humaniste Ozdémir avait choqué le parti populaire... Je me suis donc posé la question – adéquate vous en conviendrez de savoir ce qu'est ce parti qui se revendique de la coloration populaire ...

Dans l'histoire récente et un peu moins, se qualifiaient de « populaires » les mouvements de revendications issus de la masse des déshérités sociaux... Et donc en général, s'imbriquant dans la sphère de la Gauche ...

Or quand on voit qui s'est autoproclamé « lider maximo » de ce nouveau groupuscule révolutionnaire, on est loin des barbus de Fidel ou des marcheurs de Mao... Le drapeau rouge flotterait-il sur l'avenue Molière ?

Savent-ils réellement que le synonyme de « populaire » est « vulgaire » ? Ouh, le vilain mot ...

Ah moins qu'ils ne visent la popularité comme les pompoms girls dans les univ américaines ?


Le jeu des Modrikaernoudt et consorts est beaucoup plus simpliste que cela: foutre la merde à tous niveaux et viser le pouvoir stérile. Stérile car sans aucun programme concret.

Avec le MR, au moins on sait où on va: les riches plus riches et les pauvres ailleurs ! Mais le PP, lui n'a d'autres objectifs que d'exciter le Café du Commerce en enfonçant un maximum de portes ouvertes, en semant des contre vérités...

Exactement la même démarche que Degrelle dans les années 30 qui mélangeait – lui aussi – une vision ultra catho simplifiée de la société à une mégalomanie pathologique.


Il est temps de se réveiller ! On vient, une fois de plus, avec l'affaire Carrefour, de se rendre compte que la société actuelle n'est plus duale comme on le craignait mais qu'il y a deux sociétés: ceux qui ont et qui décident et ceux qui n'ont pas et qui la ferment.

Alors, on a déjà Reynders au gouvernement pour assurer l'avenir des riches: on ne va pas – en plus - laisser ces populistes  empoisonner le raisonnement du peuple.


Non mais des fois ! ...


Will.


17:53 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.