15/01/2010

Haîti Magnitude 7

Je voulais reprendre la plume il y a quelques jours...

Pour vous parler de ce qui se passe sous nos cieux grisonnants: la neige qui envahissait  nos routes, le manque de sel... Puis de Demotte qui partait à Tournai, d'un autre qui restait chez lui (comme si on l'avait appelé ailleurs !) ...

Mais le séisme haïtien s'est produit et m'a remis en tête ce que je chante depuis toujours : comme nos petites préoccupations humaines sont inutiles et mesquines devant un simple sursaut de la nature...

60 secondes pour nous faire comprendre que nous ne sommes rien ...

Alors, je préfère en rester là pour aujourd'hui...


Will...

22:21 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.