03/01/2010

Bonne année quand même !

Oufti, elles sont passées et je ne suis pas fâché !

Quoi ?

Mais les fêtes de fin-début d'années...

Le bal des faux-culs...

Et que je te fais la bise (en ayant envie de te mordre), et que je te dis que je t'aime (en pensant, je t'emmerde), et que je te souhaite une bonne santé (en espérant te voir claquer bien vite) ... de l'humain, quoi ! Que de l'humain ...

Des humains qui – en public – osent prendre des « bonnes dispositions » pour les mois à venir... des décisions définitives qui durent le temps de le dire mais qui sont toujours hyper-égocentriques: « je vais arrêter de fumer », « je vais dépenser moins que je ne gagne », « je vais faire attention à ma ligne », etc ... MA santé, MON pognon, MA ligne ...

Je n'en ai pas entendu un seul – ou une seule – dire: « je vais donner 10 % de ma caisse noire à Emmaüs », ni « je vais faire du bénévolat avec les Blouses Roses », ni « je m'engage à accueillir ma grand-mère chez moi deux semaines en été »...

Ni non plus « je vais diminuer ma consommation d'eau », ni « je vais changer mes habitudes de consommation pour sauver la planète » ....

Et encore moins: « le vieux garage dont je ne me sers plus, je vais l'aménager en abri de passage pour les sdf »...


Mais, bon, c'est tous les ans pareils ! ...


Cette année cependant, il y a une chose qui m'a révolté... Une de plus, oui ! Ne te fous pas de moi...

Tu es allé au resto pour le réveillon ?

Oui ? ... Tu as vu que dans le personnel, il y avait de très jeunes filles et garçons... Qui, malgré certaines maladresses, faisaient tout leur possible pour t'être agréable et souriant(e)s...

Non, ce ne sont pas des extras... Ce sont des stagiaires issus pour la plupart des écoles secondaires techniques et professionnelles.

Particularité de ces jeunes: pendant que tu te baffrais, eux ils bossaient à l'œil !

Oui tu as bien lu : à l'oeil ! Même pas leur transport payé.

Ils ne sont pas obligés ? Mais bien sûr que si puisque ce stage s'inscrit dans leur programme de cours. Bien loin de moi l'idée de critiquer les établissements scolaires qui trouvent ce genre de stage pour leurs poulains. Travailler un soit de Noël ou de St Sylvestre dans un 5 étoiles est une expérience professionnelle valorisante... Mais que ces 5 étoiles considèrent ces jeunes comme des sous-serpillères, là c'est pousser le bouchon – fut-il de Laurent-Perrier – un peu trop loin...


Mais comme je te connais tu lui a laissé un bon pourboire au stagiaire qui t'a servi...

En son nom donc: Merci !


Et comme tu m'as lu jusqu'au bout: Bonne année quand même !


@+. Will

 

14:45 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Salut Will,

D'accord quant à ton coup de g..... à propos des stagiaires. Et que dire des employeurs qui, durant les mois d'été, "engage" pour un essai (non rémunéré, bien entendu) des étudiants pour pallier au personnel en congé ...

Écrit par : Joël Cordier | 04/01/2010

Les commentaires sont fermés.