11/10/2009

Trouvé sur le net ... et à méditer !

Le début du monde

7 octobre 2007


Ce discours est la retranscription exacte d'allocution prononcée le 1er janvier 2021.

Mesdames et Messieurs, s'il vous plaît, une petite minute d'attention ! Nous sommes tous réunis ici ce soir par la volonté de notre seigneur. Vous tous et moi-même sommesles survivants de la catastrophe la plus destructrice qu'a connue notre planète. Il est de notre devoir de reconstruire le monde, recréer une civilisation afin d'assurer un avenir à nos enfants.

Les erreurs du passé nous auront appris beaucoup de choses. La première, et certainement la plus importante, est la nécessité absolue d'engager du personnel qualifiépour faire fonctionner un surgénérateur nucléaire. La seconde est que rien n'est éternel, pas même l'atmosphère. Nous disposons d'une réserve suffisante d'oxygène pour vivre normalement, nous tous, pendant dix ans. Nous mettrons ce temps à profit pour trouver une solution et garantir notre survie.

Peuple survivant de la terre, l'avenir n'est pas écrit. Nous ne savons pas si les huit vaches qui nous restent permettront de reconstituer un troupeau. Nous ignorons également si les treize poulets suffiront à nourrir notre communauté de 723 personnes. La majorité des cultures ont été détruites, mais il nous reste sept hectares de colza parfaitement intact. Cela pourrait peut-être nous permettre de faire rouler nos véhicules et de bénéficier du confort vital d'un 4x4.

Mesdames, nous comptons sur vous pour continuer votre vie comme si rien n'avait changé. La totalité de la marchandise des supermarchés a été irradiée. Toutefois, les conserves sont utilisables. La nourriture ne devrait pas nous manquer avant quelques semaines, les fast-foods regorgent d'aliments que le métal des réfrigérateurs a protégés des radiations. L'électricité ne tardera pas à revenir, les barrages semblent avoir résisté à l'explosion. L'eau des lacs qui s'est totalement évaporée finira par retomber un jour.Nous serons là, bouteille à la main, pour la recueillir.

Nous sommes vivants et en bonne santé. Les personnes brûlées trop gravement sont toutes mortes. Il n'y a plus de souffrance dans ce nouveau monde. C'est bien la preuve que l'humanité ne devait pas disparaître.

Ensemble, nous serons les architectes de demain. Nos enfants, ainsi que nos petits-enfants raconteront notre histoire. L'histoire d'un groupe qui a exterminé une planète pour la reconstruire plus belle que jamais.



18:09 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.