07/07/2009

La Droite capitaliste en deuil ...

Lu ces jours-ci :

Le sénateur congolais Jeannot Bemba Saolona, père de l'ancien vice-président Jean-Pierre Bemba, est décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à 'hôpital Saint Jean de Bruxelles, où il avait été conduit après un malaise dans la soirée, a rapporté l'agence congolaise de presse (ACP).

2528448355_1

Cet ancien homme d'affaires, qui fut longtemps président de la confédération patronale zaïroise, était âgé de 67 ans.

Né le 3 septembre 1941 à Libenge, dans la province de l'Equateur (nord-est

de la République démocratique du Congo), Jeannot Bemba Saolona était le PDG des sociétés du groupe SCIBE et considéré à ce titre comme la plus grosse fortune de l'ex-Zaïre.

Ancien président de l'Association Nationale des Entreprises du Zaïre – Aneza - sous le régime du maréchal Mobutu Sese Seko - ce qui lui avait valu le surnom de "patron des patrons» -, il avait été nommé ministre de l'Economie nationale et de l'Industrie en mars 1999 par le président Laurent-Désiré Kabila (le père de l'actuel chef de l'Etat, Joseph Kabila), avant de quitter cette fonction en juin 2000.

On oublie de dire qu’un parti est aussi en deuil, car, avec la disparition du citoyen Bemba Saolona, « ils » perdent un ami aussi fidèle que généreux… Ce ne sont pas les membres honoraires de feue la Chambre Belgo-Zaïroise de Commerce qui vont me contredire. Ni les notables libéraux – zut, je l’ai dit ! … - qui fréquentaient – in illo tempore – les salons huppés du Mont Ngaliema.

Encore une page d’Histoire qui se tourne…

En pensant à la famille, s’il y a des problèmes d’héritage, les enfants du défunt savent où s’adresser pour reconstituer le patrimoine familial…

@+++ Will…

 

12:56 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.