18/06/2009

Une der pour la route ...

Je crois que tu connais mon goût pour les adages et autres dictons… Il en est un qui me plaît par-dessus tout c’est une pensée chinoise qui dit : « Quand tu montres la Lune à un imbécile, l’imbécile regarde ton doigt »…

Pour le moment on est en train de se la jouer chinoise… Je m’explique.

La presse ( ?) belge est en haleine : encore une Naffaire socialiste ! La Fère Happart ! Et on développe, on analyse, an ratiocine, on euphémise, on oxymore … et pendant ce temps là on passe une fois de plus à côté de l’important, de l’insoutenable, du pendable, du démissionnable : par le plus inopiné des hasards – Kèsekejevois ! Tientientiens ! –c’est la sœur Reynders qui monte au créneau alors que son soutenu de ch’ti frère vient de prendre « LA » claque de sa fin de carrière !

Ne devrait-on pas crier Ô Lou. Et dénoncer le conflit d’intérêt ?

Mais bien sûr que non… Au MR on a le sens de la famille et c’est normal que sœur Bleue défende Bleuet contre les méchants rouges qui lui ont fait bobo à son ch’ti cœur de beurre …

Je l’ai déjà dit, je me demande comment des gens comme les Michel peuvent encore se montrer solidaire de « ça » !

Que d’autres, comme les Jeholet, Cornet, les … etc… les thuriféraires se complaisent – savent-ils survivre autrement ?- dans la prosternation face au féroce, je le comprends encore mais les Michel ? …

Ils auraient intérêt à revenir au premier plan ces deux là sinon le MR va disparaître. Vé m’ennuyer, moi !

@+… Will.

17:28 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.