29/08/2011

Will ... le retour...

Après de longs mois de silence... de démotivation aussi, j'avoue ! Mais le lieu n'y est pas de laver mon linge sale... Après de longues semaines de silence donc, je reviens !

On va aborder plusieurs sujets : la rentrée (je t'en parlerai et te donnerai la température prise de l'intérieur), les négociations (on essaiera de décrypter tout çà), les futures élections communales (je reprends le combat mais plus sous les mêmes cieux, je t'expliquerai pourquoi !)...

Et puis, si tu me donnes un coup de main, nous tenterons ensemble de trouver des pistes de solutions.

Je sens qu'on va s'amuser ...

A bientôt ! Will. Clin d'œil

10:49 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité, Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

22/02/2011

Aujourd'hui, c'est le bal des cocus ... Hirondelle que vous êtes jolie ! ...

 

Encore une fois un titre qui n'a rien à voir avec le contenu …

Un peu comme le discours des bien-pensants de la droite à propos des armes vendues par la FN à la Lybie …

Un magnifique florilège d'hypocrisie de la part de ces bras cassés à la courte mémoire.

En effet, si il y a quelques 4 ans, la FN a honoré une commande d'armes légères en provenance de Tripoli, en quoi le gouvernement wallon pourrait-il être tenu responsable de l'usage que les acheteurs en ont fait ?

Relent de colonialisme qui refuse aux peuples autres que le(s) nôtre(s) une maturité suffisante pour savoir que l'usage d'armes à feu est dangereux …

Dois-je rappeler qu'il y a des années, alors que Jean Gol présidait aux destinées de ces nobles libéraux et François-Xavier de Donnéa, bleu de sang et d'idées, à celles de nos forces zarmées, la FN travaillait pour le Maréchal Père de la Nation Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa za Banga...

Personne, ni Miller, ni Crucke, ni Michel, ni personne dans ce camp ne pleurait alors les Zaïrois tombés sous les balles herstaliennes !

Ni sous les coups des surplus militaires généreusement refourgué au vaillant Léopard contre – notamment car il était large, le bougre présidentiel - cuivre non raffiné traité à renfort de bénéfices plantureux à Hoboken et ailleurs...

Messieurs les libéraux, vous ne voulez plus de ce commerce honteux ?

Soyez honnêtes avec vous-mêmes et faites fermer l'usine !

Alors seulement vous pourrez reprocher les commerces de la Mort...

En fait je ne m'inquiète pas, d'ici là, vous aurez trouvé le bon argument pour me prouver que j'ai tort !

Je ne vous salue pas !

Will

 

17:30 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

22/01/2011

Un projet concret !

Si mes souvenirs sont bons, on dit « le peuple souverain »... Et quand on parle des élus on dit « nos mandataires ».... Qui reçoivent ce mandat du peuple souverain.

En échange de quoi le peuple – souverain – y va de sa poche pour payer – entre autres – leurs salaires, jetons de présence, indemnité d'absences et autres voitures de fonctions, voyages officiels sans oublier résidence de fonction, etc, ezv.... on appelle çà les impôts !

D'où, toujours si je me rappelle bien, ils sont payés pour bosser et pour que notre communauté soit bien gérée.

Or, … actuellement, … où est la gestion de notre communauté ?

Nulle part !

Notre fric ne sert à rien ! 

Je ne vois donc pas pourquoi payer ! 

Décidons ensemble et ne payons plus rien ni impôt, ni tva, ni amendes, rien de ce qui alimente les caisses d'un état qui n'existe pas …

Je vous fiche mon billet que si on s'y met tous, avant une semaine nous avons un gouvernement … Mais faut essayer !

Qui me suit ?

 

@+ ... Will

16:09 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/01/2011

Un pays n'est pas l'autre ...

Quelques mots de sympathie envers le peuple tunisien. 

Pour avoir connu le mobutisme durant des années, je comprends leur soulagement. 

Il vous reste maintenant à prendre toutes les précautions indispensables afin que ne se vérifie pas l'adage selon lequel « Un dictateur chasse l'autre ! ». Unissez-vous et privilégiez le bien-être général avant les intérêts particuliers.

Je profite de cette occasion pour suggérer une idée aux Occidentaux qui me lisent : pourquoi ne pas faire le ménage chez nous ?Berlusconi, Sarko, …

Oui, c'est vrai, en tant que Belge, je suis mal placé pour parler …

On a De Wever, nous … Et certains voudraient qu'il monte sur le trône …

Marcherions - nous sur la tête ?

@ +++ Will.

15:53 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/01/2011

Le Zéro infini ...

La situation actuelle est grave ! … Et si ça continue, elle va vite être désespérée …

Je me demande – sincèrement – à quel jeu on joue; ou plutôt, non, je ne me le demande plus : j'ai trouvé ! Depuis plus de six mois, De Wever n'a eu de cesse que de dire non ! Plus la peine qu'il critique Joëlle M. … Il la remplace avec succès, que dis-je, avec brio.

Et comme il craint de réveiller chez ses concitoyens flamands un semblant de réflexion objective, il joue au chat et à la souris.

Il lui est en effet plus facile de saboter le travail des autres négociateurs que de lancer des pistes de réforme acceptable pour et par tous.

Ce que De Wever feint d'ignorer (j'écris « feint » car l'espère qu'il fait semblant … si ce n'est pas le cas, alors c'est grave pour ne pas dire catastrophique), ce qu'il semble donc ignorer c'est qu'au stade où il est arrivé, il ne doit plus chercher le fossoyeur économique et social de la Belgique. Il suffit qu'il se regarde dans un miroir et il verra celui qui – pour les générations futures – sera responsable du cataclysme devant les hommes et l'Histoire.

 

Le message des chefs d'entreprise, ce 12 janvier dernier, a été limpide: l'avenir économique du pays est en passe d'être plombé si l'équilibre politique n'est pas retrouvé sans délai.

Or, le lendemain de cette alerte, alors que le nouveau groupe de conciliatuers – dont il est – était à peine mis sur pied, ne voilà-t-il pas qu'il fusille le texte Vandelanotte, tuant dans l'oeuf tout espoir d'entente proche !

Le plus beau reste à venir …

Si l'on en croit les Frère, de Lannoy et Davignon – et pourquoi ne pas leur faire confiance ici ? - le premier secteur économique a être affecté par l'anarchie régnante sera celui des exportations... Avec les conséquences sociales effroyables que l'on imagine suite aux réactions inéluctables des actionnaires !!!

Mais, sans être un économiste distingué, je crois savoir que la grande majorité des entreprises belges susceptibles d'exporter (donc d'être flinguées à brêve échéance) sont … flamandes ! Comme les ouvriers et employés qui y travaillent (et qui doivent voter Nva en masse …) !

Donc si je comprends bien, la politique de De Wever est de mettre la Belgique à plat en s'attaquant à son point fort, la Flandre … Il y a de quoi se les mordre, non ???

Je caricature, mais ce bouffon (que celui qui a un autre attribut le concernant à me proposer laisse un commentaire) est un danger public ! Et j'espère quand même que le peuple flamand qui a vu naître Vondel et Charles Quint sans oublier Erasme et Rubens, ne souscrit pas à cette mascarade de politique, à ce comportement hautement irresponsable.

D'aucuns pourraient interpréter mon coup de gueule comme la crainte de voir éclater la Belgique... Que nenni ! Il suffit de relire mes précédents posts, non, il est l'expression d'une crainte, c'est vrai, celle de voir ce mariolle continuer à revendiquer une certaine forme de pouvoir fut-il virtuel.

A la fin, je crois que c'est une réelle perte de temps (et comme time is money …) de continuer à parler avec ce clown, ce qui ne sert qu'à lui donner la visibilité et surtout l'importance qu'il n'a ni ne mérite pas.

Son jeu se limite à être le plus connu des Flamands connus et pouvoir jouer avec les balles des vrais hommes politiques ainsi que – Orgasme kamasutresque ! - avec celles du Roi.

Le pied ! Comme quand – petit – il faisait du vélo : « Regarde, Papa, sans les pieds … sans les mains … et (prémonition) fans les dents ... »...

Montrer aux clients de « Bij Wiske » que « lui il sait la contre et qu'il fait marcher les franskillonske à sa muziek »... Mais sans rien d'autre à proposer que quelques fausses notes. Pas le moindre programme autre que destructif...

Je me demande donc pourquoi on s’acharne à discuter dans le vide … avec le vide !

 

@ + Will...

18:33 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/01/2011

T'es maso ???

Tu vas encore dire que j'ai mauvais caractère ! … Mais bon sang, je me demande ce qu'il faut te faire pour te faire mal ? …

Tu as vu la nouvelle note du conciliateur, elle est buvable, non ? Et bien, si on en croit les intellos (je le dis en français, je ne sais pas si ça existe en flamand), ce n'est pas encore « ça »...

Je traduis: c'est reparti comme en 14... On se replanque dans ses tranchées et on attend. Les Poilus, ils appelaient ça une « guerre de positions »... En ce qui nous concerne, rien à voir avec le Kama-Sutra...

Non, je rigole mais jaune... En effet, sans vouloir faire facile, on nous dit que toute réforme en ce y compris la séparation, nous coûterait beaucoup trop cher, que celui (nouvelle image) qui débrancherait la prise risquerait de s'électrocuter... Etc-ezv, …

Moi, j'ai envie de dire que tout cela ne sont que conneries et zieverdera: combien ces tergiversations et autres ratiocinations ne nous coûtent-elles pas, non seulement en frais directs – il faut les payer les négociateurs et leurs équipes – mais également en coûts collatéraux: indexation des salaires qui traînent, accords sociaux sectoriels à l'arrêt, etc-ezv...

Ah, on entend bien au fond des bois un appel – non ce n'est pas le cor de Roland -, Reynders l'agonisant qui sans vergogne parle de gâchis actuel et prône une autre solution (avec et par lui bien sûr). Un truc simple et compliqué à la fois. Le truc simple c'est qu'il veut créer une force ultralibérale avec De Wever et faire de la Belgique une imitation de la Chine. Où cela se complique c'est quand il va falloir déterminer qui sera le premier ministre du bazar … Il n'a toujours pas baissé les bras le Didjé... Il veut toujours être Calife à la place du Calife...

 

Je pourrais continuer comme ça pendant des heures...

Le constat est simple: la machine est bloquée, bien bloquée. Et rien ni personne, pour le moment ne semble capable de dégripper le mécanisme.

Tout au moins avec les éléments qui sont avancés. Alors, ceux qui, sincèrement, veulent le bien être des populations (et non pas uniquement des actionnaires), ceux qui pensent que le futur de nos jeunes a de l'avenir, ceux-là devraient se mettre autour d'une table est dire que c'est fini, qu'on ne rigole plus et qu'on tente le coup...

Je l'ai déjà dit, je le répète, dans un couple quand l'un des deux veut reprendre sa liberté, l'autre peut toujours s'accrocher, l'union est foutue … Et ce sont les enfants qui trinquent. En l'occurrence, ici, les gosses, c'est nous !

Je pense à la Gauche (car nous nous trouvons, qu'on le veuille ou non dans un conflit dur ultra capitalisme-socialisme), à toute la Gauche et ceux qui en sont proches. Donnons nous la main et osons. Cela ne pourra pas être pire que ce que nous connaissons et que nous allons connaître si rien ne bouge...

A très vite... Will.

14:21 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/12/2010

Ciel couvert ... Les convoyeurs attendent !

 

Yo!

Tu as passé de bonnes fêtes ?

Oui ... Moi aussi ! Calmement, chez moi, avec ma petite femme ... en amoureux ... puis, faut dire qu'avec la neige ...

A propos, j'ai de la chance, moi ! J'ai un bourgmestre solidaire, généreux ... Tu ne vas pas me croire, mais comme il sait que j'ai des problèmes de tension, il a mis toute la commune au régime sans sel ... Pour éviter de me donner des envies ! Grandiose, non ! Il paraît qu'l est comme ça depuis qu'il est tout petit ! C'est le même avec les malheureux. Comme il sait qu'ils ne seraont pas bien chez nous, il fait tout pour qu'ils ne viennent pas et pour que ceux qui sont déjà là s'en aillent ! Un vrai brave, je te dis ...

Mais ce n'est pas pour ça que je suis venu...

Tu as lu la gazette ce matin ?

Oui, « l'Avenir de l'Escaut » ou quelque chose comme ça ... Ils ont fait une étude sur ce que les internautes pensent de nos politiques les plus en vue...(ceux qui s'engueulent pour que nous ayons ou n'ayons pas de gouvernement)...

Va voir voici l'adresse : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=9263...

Tu verras comme on est arrangé ! ...

Moi, je me suis amusé à calculer la moyenne des « camps » : les amis de De Wever et les « autres »

Voilà les résultats :

 

 

Qualités

Amis de BDW (1)

Les autres (2)

Intelligent

14.8 %

18.6 %

Manipulateur

27.8 %

12.4 %

Borné

15.8 %

9.8 %

Paralysant

18.2 %

9.8 %

Constructif

3.8 %

25.2 %

Honnête

5.4 %

14,00%

 

 

Je ne vais pas t'influencer, les chiffres parlent d'eux-mêmes...

Juste une remarque : tu vois à quoi tu dois t'attendre si c'est la droite qui passe.

 

@ + ... Will.

 

  1. De Wever + Reynders + Beke + De Croo + Maingain

  2. Vandelanotte + Di Rupo + Gennez + Javaux + Milquet

 

13:21 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/12/2010

Fourt à la fin ! ...

 

Oui, bon, je sais ! Cela fait trop longtemps … Et j'ose espérer que je t'ai manqué … Je dois t'avouer que pas grand chose ne m'inspirait ces derniers mois... Les valses hésitations des négociateurs, les rodomontades des libéraux dépités de n'être pas invités à la fête, pas pour faire avancer le schmilblick mais pour qu'on parle d'eux en d'autres termes que leurs bagarres internes... Rien en fait de bien inspirant … Puis, je me suis laissé dire que certains avaient lancé la campagne 2012 … J'ai inspecté mes alentours et j'ai constaté... C'est vrai. Faut donc que je me réveille...

Première salve, tout bien (???) tout honneur (??????) pour le Vloomse fürher.

Je ne vais pas revenir sur cette interview, car là je devrais également tirer quelques boulets sur le journaliste du Spiegel, qui ne fait pas un travail d'information (pour lequel on doit vérifier ses sources et leurs déclarations en amont et en aval) mais plutôt donne au flamingant la tribune internationale dont il a besoin...

Car, malgré tout, il ne manque pas d'air le Bart... je cite : « à la suite de querelles politiques sans fin, la Belgique est devenue le malade de l'Europe »... Sans rire ! Et qui fout la merde, je vous prie ?

Et la suite de ses divagations est de la même eau... En réalité, les Wallons et les socialistes sont les responsables du fait que les Flamands ne sont pas heureux en Belgique... Il y en a un qui tenait le même discours dans les brasseries bavaroises il y a une septantaine d'années. Il ne tirait pas sur les Wallons mais bien sur les juifs et … les socialistes !

 

Sans aller plus loin dans l'exégèse de ces bavasseries, et bien que ce qui va suivre va me démarquer de la ligne du PS, moi, je dis assez ! Il y en a marre du Bart, de la NVA, des flamingants et même des flamands … Ils ne sont pas à mettre tous dans le même sac ? Et bien que ceux qui veulent encore une vie harmonieuse, paisible ensemble qu'ils le montrent en faisant taire le gros et sa clique. Sinon, un seul mot me vient en tête : Fourt ! Et qu'ils vivent heureux mais sans nous !

 

@+ Will...

 

17:25 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/10/2010

Armand Tungulu a bien été assassiné !

Je sais, je me fais rare, mais je vais revenir, c'est promis...

Je viens faire un saut juste pour un coup de gueule...

Et je voudrais qu'on le répercute, qu'on le commente, bref qu'il soit utile...

Tu as vu comme moi la manifestation congolaise du 09 octobre dernier à Bruxelles.

Oui celle où seul l'ambassadeur américain est intervenu ...

Faut dire que la Belgique, hein, ce qui en reste ...

Des Belges sont intervenus ? A part des violences policières (même des gosses ont été matraqués !), je n'ai rien vu...

Bon, je voudrais apporter un peu d'eau au moulin d'un des témoins, donc, du décès suspect d' Armand Tungulu Mudiandambu dans les geôles de Kinshasa.

D'après les autorités congolaises, il se serait pendu « avec une corde fabriquée avec son oreiller ».

J'ai passé moi-même 143 jours dans les cellules zaïroises à l'époque et je peux confirmer les dires du témoins, jamais on n'y a vu ni oreiller ni matelas...

Parfois des « galettes » de mousse que l'on s'empressait d'éloigner tant elles étaient (et je ne vois pas pourquoi cela aurait changé) infestées de punaises.

De plus, les cellules sont surpeuplées – si vous avez 2m²/détenu c'est qu'il y a une baisse de rendement dans la répression – et les détenus solidaires...

Une tentative de suicide – j'en ai vu plusieurs – est instantanément empêchée par les camarades de celui qui veut en finir.

Par contre, les gardiens et interrogateurs sont d'une violence inouïe, le moindre manquement à la discipline (souvent le fruit du bon vouloir du moment des garde-chiourme) est suivi d'une distribution à la « dose adulte » de fimbo (nom local de la chicotte).

 

Ne te casse pas la tête, camarade, Armand Tungulu a été assassiné.

Et ce n'est pas une raison pour que les flics tapent sur ses gosses.

Ils veulent ressembler à leurs homologues congolais ? ... Ce ne sont quand même pas quelques bouteilles d'eau qui leur font peur ?...

Par contre, même en affaire courante, le ministre des affaires étrangères peut adresser un message d'indignation à Kabila !

Même qu'il est flamand, il a un coeur non ?

 

 

 

Will

11:49 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/09/2010

Une idée pour ne plus "collaborer" ...

Et si nous avions envie de donner un coup de pouce à la Wallonie en utilisant le petit pouvoir que nous avons individuellement et qui devient ENORME quand il s'exerce à plusieurs ?

 

Si nous choisissions de dépenser nos sous dans nos régions qui en ont bien besoin (enfin ce qu'il nous reste encore à dépenser en loisirs et futilités!)

 

 

Arrêtons les transferts de nos milliards d'euros touristiques vers la vlaamse kust.

Et si nous suspendions ou annulions nos week-ends ou réservations estivales ???

Et si nous retrouvions le charme de nos Ardennes, de la Gaume, des Fagnes, des Cantons de l'Est , de nos provinces du Sud !

Si la Mer du Nord nous manque tellement ...allons en Hollande : à Cadzand ou Breskens ,Renesse, etc.... nous y serons accueillis les bras ouverts.

A 4 kms de De Panne nous avons ( qui est française) Bray-Dunes, puis Malo-les-Bains , on y parle français et on y mange (et boit) beaucoup mieux et pour beaucoup, beaucoup moins cher !!! A Bray-Dunes plage on y mange des moules ou une aile de raie avec frites et une boisson pour 9 euros !

Ou encore un peu plus loin : Cap Blanc-Nez ou Gris-Nez, Le Touquet. Et le tout par autoroute gratuite !

Et pourquoi pas la Baie de Somme, ses petits ports de pêche familiaux que sont Le Crotoy ou Saint Valéry, le Tréport ou Boulogne sur mer? nous y trouverions des fruits de mer, crustacés, poissons de la pêche du jour à des prix inconnus à Oostende.

Avec un peu plus de temps devant soi et le guide du Routard ou encore celui des gites et maison d'hôtes de France en poche, des compagnies aériennes nous proposent des billets "à pas cher" vers Carcassonne, où Hyères, Toulon, en Bretagne, au pays basque!

Et là c est sûr, nous évitons les sempiternels bouchons de retour de week-end sur l'E 40 !

Si la Flandre veut à ce point exister "seule" , montrez-lui votre mécontentement. Ne serait-il pas temps de réagir au " 't is de moment !!! " des séparatistes nationalistes flamingants en répondant "Het is gedaan!" Et dites-vous bien que si on ne trouvait plus un seul francophone sur les plages flamandes, ils se mettraient vite à pleurer et à revoir leur position !

 

 

On y réfléchit ?

 

@+ Will

19:13 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/09/2010

J'ai vue de la lumière en passant ...

Tu dis ? ... Je vis encore ? ... Mais bien sûr ! Et en pleine forme, va ...

Pas comme le pays ni comme l'Eglise, ça c'est sûr !

« Le pays » commence sérieusement à me donner des boutons !

Pourquoi continuer encore à jouer à se faire peur alors que tout le monde sait comment cela va finir...

Je l'ai déjà dit, répété, seriné : quand dans un couple, un des deux veut partir, l'autre peut danser sur sa tête ... le couple est foutu !

Lorsque j'ai évoqué la séparation dans un précédent post, un de mes lecteurs m'a fait remarquer mon manque de socialisme eu égard à la perte de pouvoir d'achat que va nécessairement entraîner un divorce. Peut-être ! Mais que serait-ce à côté de la perte globale que pourrait entraîner l'arrivée au gouvernement fédéral d'un parti nationaliste pour ne pas dire néo-nazi. Regarde l'inquiétude que crée l'arrivée de l'extrême droite en Suède, rappelle-toi ce qu'avait donné le passage de Jorg Haider au pouvoir autrichien ... Tu crois que ce sera mieux ici ? Alors tant qu'à faire des efforts, faisons-les pour nous !

 

Et l'Eglise ???

Là, c'est le pompon ! C'est « Chante-moi viens vite sur l'air de fous-moi le camp », le grand aria du Bal des Faux Derches ! ... Personne n'a rien fait, c'est la faute à la société !

Donc no comment !

Par contre, un point sur lequel je ne suis pas d'accord (j'ai le droit !), c'est quand on fait l'amalgame entre ce qui se passe et les « religions ».

Les faits et gestes du ou des clergés n'ont rien à voir avec les croyances – la Foi – des individus.

Les faits de ces pervers sont les faits d'êtres humains et leur appartenance à l'une ou l'autre obédience religieuse ne doit pas les protéger: ils ne sont rien d'autres que des employés et cadres d'une société humaine et, posant des actes répréhensibles humains, doivent être traités comme tels...

C'est juste mon avis !

 

@+. W.

19:59 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/09/2010

Évocation poétique d'une situation qui l'est beaucoup moins...

Les Flamingands, chanson comique !

 

Messieurs les Flamingants

J'ai deux mots à vous rire

Il y a trop longtemps

Que vous me faites frire

À vous souffler dans le cul

Pour devenir autobus

Vous voilà acrobates

Mais vraiment rien de plus

 

Nazis durant les guerres

Et catholiques entre elles

Vous oscillez sans cesse

Du fusil au missel

Vos regards sont lointains

Votre humour est exsangue

Bien qu'y aient des rues à Gand

Qui pissent dans les deux langues

Tu vois quand j'pense à vous

J'aime que rien ne se perde

Messieurs les Flamingants

Je vous emmerde

 

Vous salissez la Flandre

Mais la Flandre vous juge.

Voyez la mer du nord

Elle s'est enfuie de Bruges.

Cessez de me gonfler

Mes vieilles roubignoles

Avec votre art flamand-italo-espagnol.

Vous êtes tellement tellement

Beaucoup trop lourds

Que quand les soirs d'orage

Des chinois cultivés

Me demandent d'où je suis,

Je réponds fatigué

Et les larmes aux dents :

"Ik ben van Luxembourg".

Et si aux jeunes femmes,

On ose un chant flamand,

Elle s'envolent en rêvant

Aux oiseaux roses et blancs

 

Et je vous interdis

D'espérer que jamais à Londres

Sous la pluie on puisse

Vous croire anglais

Et je vous interdis

À New-York ou Milan

D'éructer Messeigneurs

Autrement qu'en flamand

Vous n'aurez pas l'air cons

Vraiment pas cons du tout

Et moi je m'interdis

De dire que je m'en fous

Et je vous interdis

D'obliger nos enfants

Qui ne vous ont rien fait

À aboyer flamand

Et si mes frères se taisent

Et bien tant pis pour elles.

Je chante persiste et signe :

Je m'appelle Jacques Brel ....

17:48 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/09/2010

Allons Enfants de Wallonî-îîe, le jour de gloire est arrivé ...

« Rien ne sert de courir – dit la tortue au lièvre – il faut partir à point »...

On aurait dû appliquer ce précepte depuis longtemps à la gestion de la Belgique.

Et arrêter de vouloir coller des morceaux qui n'ont jamais fait un ensemble autre qu'anecdotique.

J'ai vécu assez longtemps à l'étragner pour savoir que si un Wallon se présente volontiers comme Belge, un Flamand – lui- reste avant tout Flamand !

Mais gratte et tu verras que le nationalisme flamand lui-même n'est qu'un leurre, un repli né de la peur de la solitude car même entre eux ils ne se rencontrent pas: demande à un gars de Coxyde ce qu'il a en commun avec un Limbourgeois de Genk ...

Mais ne chipotons pas !

Dans le débat actuel, ne nous trompons pas, ce sont bien les Flamands qui demandent le divorce.

Alors, comme le mariage n'a rien d'une union amoureuse, pourquoi ne pas le leur accorder ?

J'entendais, sur une chaîne èrtébéenne, Herman De Croo, le père de l'autre, émettre des doutes sur la capacité des Wallons – Portugais du Nord selon lui (ce dont nous pouvons être fiers pour autant que l'on considère les Lusitaniens , par leur force de travail, comme étant les Allemands du Sud !!!) - de s'en sortir seuls ...

Et d'invoquer dans son « résonnement » la déclaration de Rudy Demotte en la qualifiant d'artifice de conversation et ensuite la liquidation de la dette et le spectre des taux d'intérêts de nos créanciers...

Beau discours populiste – pardon, libéral – que celui-là... On dirait du Modrikamen ... C'est mal connaître notre ministre-président que d'imaginer qu'il se laisse innocemment aller à des « artificies de langages et des effets d'annonce » par hasards ...

En ce qui concerne la dette, Monsieur De Croo (qui connaît bien son sujet puisque dans la même interview il parle de l' « ignorance des électeurs » dont lui et ses pairs de droite font leur fonds de commerce) oublie à l'instar de Monsieur Dee Wever d'ailleurs de prévenir ses auditeurs que la plus grosse partie de la dette est composée de la « dette extérieure ». Cette dernière provient pour sa plus grande part des sommes dues à l'étranger par des entreprises privées belges et garanties par l'Etat aux termes des accords commerciaux passés entre notre Etat fédéral et les autres pays concernés.

Or – et les Flamands ne se gènent pas de se servir de cet argument pour humilier leurs voisins du Sud – où se trouve la majorité des entreprises belges susceptibles de souscrire à cette dette extérieure ? En Flandre pardi !

Et de quelle « nationalité » est composée la majorité des personnels de ces sociétés ? Flamande pardi !

Et quelles entités territoriales profitent des implantations de ces sociétés ?

Les entités flamandes pardi !

Et on voudrait que celà soit un argument pour inciter les Wallons à plier la nuque devant le Duce du Nord ?

Dimanche dernier un participant flamingand du Gordel disait « Chaque lapin dans son clapier ! » ce à quoi j'ajoute «  et ses petits avec lui ! »...

 

L'impression que je retire de tout cela est que – maintenant, la classe dirigeante sensée a peur ! Peur de ce qu'ils ont laissé filer en donnant des ailes à la N-Va, peur des conséquences pour leur avenir...

 

Ils peuvent !

A Tournai on dirait que Bart de Wever – à l'incitation de Leterme – a voulu « jouer les Mimile »... Qu'avec lui – une fois – les Wallons allaient voir ce qu'ils allaient voir ...

Et 730 000 nostalgiques du pangermanisme l'ont plébiscité ! Sans se douter qu'ils lui jouaient-là le pire des tours qu'ils pouvaient lui jouer ! Car en réalité, le Bart, il n'avait (et n'a toujours pas !) la moindre idée, le moindre projet, le moindre programme pour « les » Belgiques de demain ...

Sa réaction fut donc à la hauteur de sa vacuité : il se borna à laisser les autres se débrouiller avec « leurs » problèmes et « ses » exigences...

Bien sûr le résultat du dialogue de sourds qui s'en suivit ne put être qu'un échec. Qui – bien entendu ! - ne pouvait lui être imputé : ce n'est pas lui qui a mené les négociations !!!

Et c'est ainsi que dans une de ses éditions du 06 septembre, le quotidien « Le Monde » évoqua en parlant de la Belgique, un pays « malade du populisme »...

Bart De Wever considèrera cet avis comme parler dans son dos – ou comme il le dit lui même avec charme et élégance « à son cul »...

A moins qu'à force, celui-ci lui ait remplacé le cerveau !

 

 

@+ Will

18:08 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/08/2010

Tu ne pourras pas dire que je ne t'ai pas prévenu !

Si mes souvenirs sont bons, la Bible est un des plus anciens ouvrages de l'Humanité... Et quelque part on peut y lire « Tout ce qui a été fait se refera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil... ».

Tu te souviens ?

Et bien ce qui se passe en France pour le moment devrait nous rappeler les heures les plus sombres de notre histoire contemporaine.


Bon nombre d'observateurs ont comparé le nain de l'Elysée avec Napoléon Bonaparte ... Ils avaient vu cela où ? A part la taille ... et encore !

Par contre, on va voir si tu reconnais celui vers qui convergent une grande partie des caractéres sarkoziens.

  • Absence du père mal digérée

  • Mépris de la démocratie (et du parlementarisme)

  • Xénophobie et sectarisme

  • La crise n'est pas le fait des nationaux mais des allochtones

  • Anti Gauche

  • Orateur qui se veut charismatique, magnétisme orienté vers les femmes

  • Mégalomanie orienté vers le pouvoir absolu

  • etc...

Pour t'aider, ce modèle n'est pas français mais lui non plus n'était pas originaire du pays dont il a assumé la direction pendant quelques années.


Et lui aussi a été à l'origine des rafles dont les tsiganes aussi ont été l'objet (pas en principal mais également présents) car ils n'avaient pas la bonne « identité nationale ».


Maintenant, par rapport à l'autre, nous avons une chance : nous nous rappelons ! Et nous pouvons empêcher la suite.

J'exagère, tu dis ? Pourquoi ???

Si le début peut se reproduire – c'est fait ! - pourquoi pas la suite ?


Réfléchis.

 

@+. W.

12:48 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/08/2010

Franchement, j'ai pas envie de rire ! ...

 

Il y a des jours comme ça où on se demande si on aurait pas mieux fait de rester au lit, sans radio, ni télé, ni internet, ni gazette, ni rien ...

Hier, c'était un jour comme ça !

Je t'explique ...

Sur le coup de dix heures, je décide de me lever (sois pas jaloux, je suis en vacances...) mais avant j'allume ma radio sur ma station préférée – oui celle dont le nom commence par Classic et finit par 21 (paraît qu'on ne peut pas faire de pub sur les blogs)- juste à temps pour le flash info...

Et là, j'entends – dans le vague, suis encore ensommeillé – quelque chose sur Malines, sur l'avocat de Mgr Danneels et sur les résultats de l'enquête qui seraient irréguliers...

Intrigué, pour ne pas dire plus, je saute hors de mon lit et dans mes pantoufles et je me rue comme un seul homme sur mon pc... RIEN ! ...

Ce n'est que plus tard dans la journée que je trouve ceci sur le site de la RTBF:


« La chambre des mises en accusation de Bruxelles a rendu, vendredi matin, son arrêt concernant la régularité des perquisitions menées au sein de l'Eglise, sans vouloir en dire un mot. Dans une autre procédure, le parquet général a jugé les perquisitions irrégulières. »


Je sais que la manière dont ces devoirs d'enquêtes avaient été menés avait prêté à rumeurs et pleurnicheries ... dont les auteurs sûrement n'avaient jamais vu la délicatesse de nos « experts » quand ils perquisitionnent chez un simple quidam... C'est un autre débat...


Je me suis donc amusé à faire une recherche sur cette aventure ô combien mystérieuse...

Aventure dont ce rebondissement correspond à un jour prêt à la sortie par Télé Moustique d'une enquête sur les « vrais lieux de pouvoir » en Belgique... Ouvre le magazine aux pages 8 et 9 et tu trouves qui ? ... Belgique et Chrétienté, Pro Vita, Opus Déi, Renouveau Charismatique ... etc ... Toutes organisations qui fleurent bon l'ignorantisme et l'extrême-droite. Et je ne parle pas des groupes internationaux comme Davos ou Bilderberg ...

Faut-il y voir une coïncidence ?


Le même jour, l'oncle de notre bonne Mathilde (pas celle de Brel, l'autre) déclare tout son amour pour la NVA... Déclaration bizarre s'il en est quand on se rappelle que ces charmantes personnes ont comme premeir objectif non pas la décolation des aristo mais tout au moins leur mise au chômage !

Le soir – ouf ! – il se rétractait en réaffirmant son royalisme mais en louant le caractère de Droite du parti nationaliste...

Nog een coïncidence ?


Si tu rajoutes à çà le tamtam qu'on a fait autour des Roms, autour du mariage de Philippe Moureaux, de la politique raciste et xénophobe de Sarkozy, j'en passe et des pires ...

Tu vas encore me parler de coïncidences, toi ?


Il est temps que la Gauche se secoue sinon, c'est sûr, on va dans le mur !

 

@+ Will...

 

13:20 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/08/2010

La France est au bord du précipice, mais Sarko va lui faire faire un grand pas en avant !

Et çà continue ! ...

L'UMP propose d'emprisonner les parents de délinquants.

Par lefigaro.fr
01/08/2010 | Mise à jour : 10:13 Réactions (417)

Éric Ciotti, secrétaire national du parti majoritaire en charge de la sécurité, veut engager la responsabilité pénale des parents si leurs enfants condamnés ne respectent pas leurs obligations.

Je ne sais pas si tu as vu le film «L’Aveu» avec Yves Montand ?

On y explique entre autres délices comment, dans une république totalitaire, on peut être accusé du crime d’analogie...

Et bien en France, si l’UMP sarkozienne continue sur sa pente ultra sécuritaire, on y va à grand pas !

Tu connais le fils du voisin du délinquant ... Ok, tu es donc complice !

Tu es la boulangère de la grand-mère de la belle soeur du délinquant: tu es suspecte !

Comment, tu n’as rien à te reprocher ? ... Bizarre !!!

Il ne manque plus que la délation (n’y est-on pas déjà ?) et les chasseurs de prime !

On sait pourtant que la violence n’appelle que la violence et que, dans ce cas présent, il est dangereux de mener les jeunes - si c’est vraiment la jeunesse qui est responsable de tous les maux dont on l’accuse - contre le mur après lequel il n’y a rien à perdre...

Si au lieu de dépenser autant d’argent dans la répression, si au lieu de gaspiller autant d’énergie à vouloir «karchériser» une génération, on utilisait ces ressources à créer des emplois et à diffuser de saines valeurs !

Si il faisait celà, le Sarko, alors peut-être mériterait-il la considération que l’on porte à ce qu’il prétend être : un homme d’état ! Mais il n’est même pas un tyran car de plus en plus, ce qu’il dit et fait, tout le monde s’en fout !

@+ Will...

 

14:54 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/07/2010

Tous égaux devant la Loi, qu'ils disaient ...

Je lisais cette semaine dans une édition internet de Nord Eclair que notre région est infestée par les mouches...

Mais depuis hier, je suis certain qu’il n’y a pas que chez nous que ces insectes piquent...

En France aussi !

Ce qui me fait dire çà ?

Les déclarations de Sarkozy, pardi !

On a critiqué Patrick Sébastien il y a une quinzaine d’années parce que dans un sketch de mauvais goût il avait parodié Le Pen en chantant «Casser du Noir»... Ne v’là t’y pas que le nain de l’Elysée remet çà !

En ratissant large, lui ! La délinquance, c’est la faute aux immigrés !

Et, si parmi les gars qui sont convaincus de rébellion aux forces de l’ordre, il y a des naturalisés, on va leur supprimer la nationalité française ! Rien que çà !

Oubliées les Déclarations des droits humains de 1789 et de 1948, cocus les Marianne, les Gavroches, les fusillés du Mur des Fédérés et tous ceux qui sont morts pour la Liberté; foulé au pied l’article de la Constitution française qui veut que tous les Français sont égaux devant la Loi sans exclusive d’origine ...

On en revient, comme le disait un représentant de la Ligue des Droits de l’Homme, aux errements des années 30 de ce côté-ci mais surtout au nord du Rhin...

Mais, j’y pense ...

Patrick Sébastien, lui, a été condamné pour incitation à la haine raciale... C’est un peu la même chose que fait Sarko... qui, si je ne m’abuse, est un immigré...

Tu vois où je veux en venir ?

@+... Will

 

18:51 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/07/2010

Les Toros dorment sur leurs 2 oreilles ...

Oufti,‭ ‬enfin je peux t'entretenir d'une bonne nouvelle...

Tu n'as pas entendu‭ ? ‬Les Catalans espagnols dont décidé d'interdire la corrida sur leur territoire à partir du 1er janvier‭ ‬2012...

Pourquoi pas tout de suite‭ ? ‬...

Ne chipotons pas‭ ! ‬C'est quand même une révolution,‭ ‬faut bien le reconnaître‭ !

Quand l'Espagne tout entière va-t-elle se décider à en faire autant‭ ?

Tu dis‭ ?‬...‭ ‬Les‭ ‬...‭ ‬traditions‭ ! ???

Elles ont bon dos,‭ ‬non,‭ ‬les traditions‭ ???

L'Espagne catholique,‭ ‬berceau de l'Opus Déi et de la Sainte Inquisition qui se mobilise comme un seul païen derrière une tradition qui vient en droite ligne de la préhistoire...


Tiens,‭ ‬connais-tu la vraie raison pour laquelle les légions de César se sont arrêtées chez nous et n'ont pas continué plus au Nord parce que quand on traduit‭ «‬ bravissimi ‭» ‬par‭ «‬ braves ‭» ‬en parlant des Belges,‭ ‬on trahit la pensée de Jules‭ ! ‬In voulait dire lui‭ «‬ sauvages ‭» ‬car nous pratiquions le cannibalisme...‭ ‬Oui,‭ ‬oui‭ !

Pourquoi ne pas renouer avec cette belle et saine tradition‭ ? ‬On foutrait la paix aux animaux et on aurait une belle excuse à l'obésité‭ ‬...


Mais non,‭ ‬nous, nous sommes civilisés.‭ ‬Nous avons remplacé le cannibalisme concret par le cannibalisme économique.‭

Au lieu de bouffer ton semblable,‭ ‬il est plus élégant de le priver de ses moyens de subsistance...‭ ‬Le résultat est le même...


J'exagère‭ ? ‬Tu trouves‭ ? ‬...

Tiens,‭ ‬ce matin,‭ ‬j'ai renoué avec ma tradition‭ (‬ben oui,‭ ‬j'ai pas trouvé d'autres mots‭) ‬:‭ ‬une revue de presse...‭

Et pour une fois,‭ ‬j'ai acheté le Vif‭ ‬...‭

Parce qu'en couverture,‭ ‬ils disaient que le MR est schizo‭ ‬...‭ ‬Oui,‭ ‬c'est le Vif qui le dit‭ ! ‬Et comme on ne peut pas dire que cet hebdo soit de gauche,‭ ‬la situation ne prête pas à rire comme dirait mon banquier‭ !


Schizo,‭ ‬je ne sais pas mais malade c'est sûr‭ ! ‬Et ce n'est pas moi qui vais pleurer.

Tiens,‭ ‬comme argument,‭ ‬ils disent que le MR se plante sur le plan social car son‭ «‬ core business ‭» ‬est l'économique...‭ ‬Comme si c'était une découverte‭ !

A l'heure actuelle,‭ ‬que veulent les citoyennes et les citoyens:‭ ‬être rassuré(e)s sur leur avenir.‭ ‬Point barre‭ ! ‬Et renouer avec les vieilles traditions‭ (‬encore‭ !) ‬de la dignité par le travail.

Et c'est ici que le bât blesse:‭ ‬car du travail,‭ ‬il n'y en n'a pas pour tout le monde‭ !

C'est bien d'alléger les charges patronales,‭ ‬c'est bien de donner des avantages fiscaux aux entreprises,‭ ‬mais si c'est pour en bout de course voir ces mêmes sociétés se délocaliser et transformer ce bénéfices en parachutes dorés... alors que l’on pourrait simplement conditionner ces avantages à des créations d’emploi !

Or,‭ ‬l'électeur n'est pas dupe pour tout‭ ‬:‭ ‬qui est le promoteur de cette politique sinon le mouvement libéral‭ ?

Et qui a‭ – ‬en plus‭ – ‬l'outrecuidance pour ne pas dire le culot d'enfoncer le clou en qualifiant de‭ «‬ fainéants d'assistés ‭» ‬les victimes de‭ «‬ sa ‭» ‬politique socio-économiques‭ !

Réfléchis !


Je te laisse,‭ ‬faut absolument que je remette mon chapeau,‭ ‬moi‭ !


@+‭ ‬...‭W.

14:55 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/07/2010

Maman... Bobo la tête !

 

J'ai suivi ton conseil, Camarade, j'ai gardé mon chapeau...

Et c'est donc la tête fraîche que je me suis arrêté sur un sujet qui n'est pas à la mode mais qui pourrait le devenir : l'identité wallonne !


Tu te demandes ce que je vais chercher là... C'est simple: j'ai appris qu'il y a quelque temps, le fils d'une de nos sympathiques élues s'est rendu à Courtrai avec quelques copains pour y boire un verre. Et là, dans une artère fréquentée, ils ont eu le malheur de croiser la route de quelques « cranes rasés » qui les ont passé à tabac avec une telle sauvagerie que la ballade s'est terminée à l'hopital pour une durée indéterminée « sans préjudice des séquelles éventuels » comme dirait le rapport médical. Leur crime ? Etre Walen tout bêtement !

Pardon, Wallon...


Aussi, je me suis demandé c'est quoi être Wallon ?

Est-ce que c'est une marque de fabrique, comme celle que les Français revendiquent ? Encore qu'ils ne sont Français que par rapport aux étrangers car entre eux, ça craint ! Il y a les Ch'tis, les Corses, les Bretons, les Basques, j'en passe et des meilleurs...

Tu te souviens du sort des Alsaciens pendant les deux guerres ?


Si nous, nous voulions, nous pourrions aussi nous la jouer « tribale ».

Nous ici en Wallonie Picarde, nous sommes d'abord Picard, ce qui nous différencie des Montois et de leurs voisins les Borains qui ne ressemblent en rien aux Carolos et encore moins au Lidjeux. Oufti, j'allais zapper les Ardennais qu'il ne faut pas confondre avec les Gaumais... J'en oublie c'est sûr mais bon c'est juste pour dire que si on veut, on peut s'empoisonner une vie qui est déjà trop courte et tout ça pour des queues de cerises !


Qu'est ce que c'est qu'un Wallon ?

Pour moi (et cet opinion n'engage que moi) c'est quelqu'une ou un qui aime vivre et évoluer (vivre, habiter, travailler, chanter, danser, pleurer, etc ...) dans notre région qui s'y sent bien et qui ne voudrait pas s'en aller.

C'est quelqu'une ou un qui est devenu tout ça petit à petit, morceau par morceau, brique par brique, comme on construit la maison qu'on habite. Et la maison qu'on habite ? Tu as déjà remarqué qu'il n'y en a qu'une ... Comme chacune et chacun des Wallons qui font nos belles Wallonies... Oui, au pluriel car il y a autant de Wallonie qu'il y a de Wallons.

Tu dis ? Je n'ai pas parlé de .... naissance ?

Non, pourquoi ?

La naissance, dans toute ta vie est le vrai moment pour lequel on ne te demande pas ton avis !

Est ce que ta voisine a décidé de naître à Ath ou à Kolwezi et ton voisin à Pipaix ou à Marrakech ? Ben, non !

Par contre, il a décidé de venir ici, de s'y installer et d'y rester parce qu'il s'y sent bien ...

Ce qui nous différencie des carottes et des poireaux, nous, c'est que nous pouvons nous développer ailleurs que sur notre sol natal...

Tout cela pour dire que se faire casser la gueule parce qu'on est né quelque part et qu'on est donc condamné à y rester...

Je me demande quand même si j'ai bien fait de remettre mon chapeau ...

Et dire qu'il y en a qui vont critiquer Elio parce qu'il ne va pas vite ...

 

 

 

@+ W

19:51 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/07/2010

Comme ça en passant...

 

Comment vas-tu ? Pas trop chaud ? ...

Quel bel été, hein ! Enfin, il paraît que cela va se généraliser...

Moi, cela me rappelle l’Afrique. Je ne déteste pas.

A part cela ?

Rien de neuf, que du vieux ...

La Coupe du Monde de foot a été à la mesure de notre société: sarkozienne ! Beaucoup de bruit et d’argent dépensé pour rien. J’ose espérer que les Sud-africains ont pu en retirer quelques bénéfices qu’au moins ça aie servi à quelque chose...

Remarque : dans le civil çà ne va pas mieux ... T’as vu le cinéma Bettencourt en France ?

Puis le phénomène Daneels chez nous (enfin, en Flandre). J’ai essayé de capturer des images sur mes dossiers temporaires et que ça reste même après que j’ai fermé le pc... Pas moyen ! Faut avouer aussi que j’ai essayé avec des photos de Carla Bruni ...

Et les bagarres du MR pour des places de sénateurs... Et dire que dans cette bande il y en a qui disaient, il n’y a pas longtemps encore (durant une campagne) que le Sénat ne servait plus à grand chose ... Heureusement ! T’imagines le bazar si c’était utile !!!

Et les suites des élections ...

Quelle affaire, hein !

Moi, je te dis, il y a quelque chose qui se trame, on ne nous dit pas tout.

Tiens... lors des élections, je suis témoin de parti, toujours dans le même bureau... Oui, celui-là !

Et bien cette année-ci je me suis demandé si je ne m’étais pas trompé tellement il y avait des Flamands qui se présentaient pour voter chez nous !

Tu ne me croiras pas, mais en terme d’évolution, malgré eux, ce sont encore les socialistes qui ont le plus évolué en positif... Et pourtant notre maïeur est flamand ! Comme quoi ... Tans va la cruche à l’eau que la fin ne justifie pas toujours les moyens !

Allez, je te laisse.

Bronze bien mais pas idiot, hein !


@+.Will

 

 

19:59 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/06/2010

Pour info, en passant ...

La race humaine pourrait s’éteindre dans une

centaine d’années

auffement climatique (illustration)

Australie – Selon Frank Fenner, scientifique réputé à l’origine de l’éradication de la variole, l’espèce humaine aurait de fortes chances de s'éteindre dans une centaine d’années.

Frank Fenner, professeur de microbiologie émérite à l’Université nationale australienne, pense que larace humaine sera éteinte d’ici 100 ans. Selon lui, elle sera incapable de survivre à l'explosion prévue de sa population et à une consommation "débridée".
"
L'espèce humaine va s'éteindre. Peu importe ce que nous faisons maintenant, c'est trop tard" déclare-t-il. Et selon lui, de nombreuses espèces animales devraient suivre le même chemin.
 
La population humaine s’élève désormais à 6,8 milliards d’habitants et dépassera les 7 milliards d’ici 2011. La consommation excessive de certaines populations, notamment dans les pays riches, entraîne un réchauffement climatique qui, selon
Frank Fenner, n’en est qu’au tout début mais qui est pourtant déjà bien visible.
Selon certains scientifiques, la race humaine est entrée dans une période appelée Anthropocène depuis le début de l’industrialisation (*) . L’impact de cette période sur la planète peut être comparé à un âge de glace ou un impact de comète.
Toutefois, d’autres scientifiques se montrent plus optimistes. Selon le professeur Stephen Boyden, un collègue de Frank Fenner, "
Frank a peut-être raison, mais certains d'entre nous caressent l'espoir que l'on prenne conscience de la situation. Et que l'on parvienne aux changements nécessaires pour en arriver au développement durable".
Frank Fenner, lui, reste sur sa position mais semble ne pas vouloir mettre à mal l’hypothèse énoncée ci-dessus : "
J'essaie de ne pas trop le dire car il y a des gens qui essaient de faire changer les choses". Reste à voir si ce sera efficace. Et quoi qu’il en soit, comme le dit le scientifique en conclusion : "Les petits enfants des générations actuelles vont être confrontés à un monde beaucoup plus difficile".

 

(*) La Terre serait entrée dans une nouvelle ère géologique

 

Les quantités d'énergies fossiles de la Terre ont fortement diminu...

Monde - Pour une partie de la communauté scientifique, au vu des changements provoqués par l’Homme, la Terre serait désormais entrée dans une nouvelle ère géologique.

A cause de la pollution, de l’augmentation considérable de la population, de l’urbanisation, de l’utilisation d’une grande partie des énergies fossiles, l’Homme a métamorphosé la Terre d’une façon telle qu'elle sera ressentie pendant plusieurs millions d’années. C’est du moins la théorie avancée par un groupe de scientifiques, comprenant notamment Paul Crutzen, prix Nobel de chimie.

Les dégâts causés par l’Homme entraîneront, toujours d’après ces scientifiques, la sixième extinction de masse de l’Histoire de la Terre. Celle-ci provoquera la disparition de milliers d’espèces végétales et animales. De nombreuses espèces ont d’ailleurs déjà été rayées de la surface de notre planète depuis le début de l’ère industrielle, qui a commencé au XIXe siècle, notamment le tigre de Bali, le crapaud doré, le grand pingouin ou le dauphin de Chine dernièrement.

Appelée "Anthropocène", du grec ancien anthropos qui signifie "être humain", cette nouvelle ère serait la première à avoir été façonnée par une espèce vivante. Les chercheurs réunissent en ce moment des preuves, afin que le nom de cette époque soit officialisé et que l’Holocène lui laisse place.

Les chercheurs prendront en compte tous les changements de la planète dus à l’activité humaine, ses conséquences sur la biodiversité et bien sûr, les impacts de la pollution et de l’extraction des minéraux. Ils espèrent présenter leurs recherches d’ici trois ans à l’Union internationale des sciences géologiques, qui décidera si, oui ou non, nous sommes entrés dans une nouvelle ère géologique.

 

 

(In : http://www.maxisciences.com/extinction/la-race-humaine-pourrait-s-eteindre-dans-une-centaine-d-annees_art7965.html )

 

Maintenant ... Aura-t-on scindé BHV d'ici là ?

@+ tant qu'on peut. Will.

 

13:02 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/06/2010

lanternes-vessies = 1-0

Oufti quelle affaire !

Quoi ... «Quoi ?» ?

Mais la coupe du monde tiens ! ...

T’as vu la France ?

Les champions du monde qu’on nous a cassé les pieds avec çà depuis 1998...

Out !

Et dans quelles conditions ...

Bon, si cela n’en était resté qu’au foot et aux élucubrations des tabloïds et autres feuilles de choux, passons mais non ...Il faut que Sarko s’en mèle ...

Heureusement que la Fifa interdit toute intervention gouvernementale dans les affaires des fédérations car il se serait bien vu comme remplaçant de Domenech...

Conclusion de toute cette histoire ?

Ridicule !

Cette affaire est une illustration, une caricature de notre monde contemporain: tout axé sur le fric, l’apparence, le bling-bling...

Le monde du fric, le monde (oui, je vais lacher le mot) néo-libéral ...

L’image de ces joueurs - en fait des esclaves de luxe, des bêtes de course droguées, abrutis de dopants et abêtis par les fumées d’une pipolisation indécente - on n’en retiendra rien sinon la grossièreté et les orgies...

Ah, j’oubliais, ils sont également des modèles pour les jeunes ! ...

J’arrête, je vais m’énerver...

 

Pour le reste, le sérieux, pas grand chose à dire. On attend le bébé gouvernemental. Pour le moment la gestation se déroule sans accroc.

Comme nos diables ne jouent pas en RSA, nos médias nous tiennent au courant et n’ont pas l’occasion de trop nous enfumer.

Alors, à ceux qui vont bientôt mettre les voiles, je n’ai que deux mots à dire: «Bonnes vacances».

@+... Will.

 

 

15:22 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/06/2010

Encore une histoire de paille et de poutre... et vice versa...

Je ne sais si tu as vu cette vidéo qui reprend ce thème de plus en plus tendance qui voudrait que l'Islam radical se lance à l'assaut de la Belgique...

Vidéo qui arrive à point nommé pour faire oublier que certain nationalisme est dicté avant tout pas des émanations d'un autre temps...

Entre islam radical et neonazisme, difficile de choisir...

Personnellement j'aurais plus peur du deuxième car il est « bien de chez nous » et donc intégré alors que le premier ... Il serait plus facile de faire dire Heil Bart à un citoyen lambda que de faire porter le niqab à ma voisine... Tu rigoles ?

Regarde autour de toi cette haine à peine larvée contre tout ce qui n'est pas « nous » sans oublier que ce « nous » n'est pas le même selon qu'on soit du sud ou du nord de l'est ou de l'ouest...

Ne crois-tu pas que tout cela n'est que gesticulation et perte de temps, et que c'est agité devant nos yeux pour nous distraire du principal: que c'est toudis l'petit qu'on spotche !


Allez, une autre ...

Les libéraux, Didjé en tête, ont reproché aux Socialistes de ne pas jouer la carte du pragmatisme, mais quand Elio déclare avoir un plan bis si les Flamands prennent leur indépendance de force, alors çà ne va plus !

Il vaut peut être mieux attendre le bon vouloir des nordistes « assis sur son derrière avec les bras croisés » que de prévoir toute éventualité ?

Le respect qu'ils prônent devrait d'abord commencer par celui qu'il se portent à eux-mêmes...


Enfin c'est juste mon avis ...

@+ W

13:01 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/06/2010

Trop loin à l'est, c'est l'ouest. (Lao Tseu)

 

Je crois que je te l'ai déjà expliqué: je travaille dans une école destinée aux enfants à problèmes.

Tout à l'heure, à la fin de la pause de midi, un mien collègue et moi prenions l'air dans la cour en bavardant quand tout à coup, Bernard – le collègue – me dit: « Que vont-ils devenir après l'école ? »...

Grave et bonne question ! ...

Parmi les jeunes – disons 400 – qui peuplent notre établissement, 20 % seulement sont physiquement et mentalement aptes à rentrer sur le marché du travail.

Et encore, dans cette -très- petite centaine restante de filles et de garçons, bon nombre souffre de désordres comportementaux et/ou affectifs tels qu'ils peuvent devenir dans une forte proportion des déséquilibrés potentiels.

Si certains deviendront des citoyens honorables et respectables, d'autres à l'inverse seront incapables de se prendre sérieusement en charge, non pas par vice, paresse ou assistanat génétique dont « on » les taxe trop facilement, mais tout simplement parce qu'ils en sont incapables.

Or, notre société, axée sur la déshumaniation de l'individu exclusivement cantonné au rang de facteur de production, n'a que faire de ces poids morts. D'où la manipulation dont les « bien pensants » sont acteurs ou victimes et qu'ils expriment par la « haine du fainéant qui profite de mon fric ! »

Or, quand on réfléchit bien, un inadapté social n'est pas si inutile que celà ...

S'il ne produit pas, au moins il consomme ! Et cet argent qu'on lui alloue il le réinjecte intégralement dans le circuit économique.

Entre parenthèse, il en va de même des chômeurs, des clandestins et des travailleur au noir pour ne parler que de ceux-là !

Ce qui dérange c'est qu'ils ne paient pas d'impôts! Et ce sont ces mêmes services fiscaux qui font passer la notion de « péché » dans l'opinion publique contre ces mauvais contribuables... Qui – eux – à travers leur action sur l'économie directe protège votre, notre emploi !

On n'en connaît aucun qui a placé ses allocations sur un compte aux Iles Caïmans ni même plus près au Luxembourg...

Mais même si cette vision des choses atténue l'aspect « parasite » de ces gens, il n'en demeure pas moins qu'on est loin, très loin de la dignité à laquelle chaque être humain a droit.

Ne dit-on pas que le solidité d'une chaîne est égale à celle de son maillon le plus faible. Il en va de même de notre société...

Alors, pour revenir à mon sujet de départ, quand je compare la situation de ces enfants à la nécessité vitale de scinder BHV, je me demande où le Sage porterait son regard ...

 

@+. W

 

 

18:38 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

07/06/2010

Rien ne sert de mourir ... Il faut voter à point !

Je n'ai pas été très bavard durant cette campagne, je sais...

J'espère que je vous ai manqué !

Rassurez-vous, ce n'était pas parce que je n'avais rien à dire.... Ce serait plutôt le contraire ! Mais j'ai lu et entendu tellement de conneries et mensonges que je me suis dit: à quoi sert de hurler avec les loups ?

Mais voilà, il reste un peu moins d'une semaine avant de se dire que les carottes sont cuites.

Il suffit de savoir à quelle sauce les cuire.

Parmi les conneries, il y a bien entendu la flamandisation exclusive de Bruxelles... Que les Bruxellois n'aient pas leur mot à dire, çà de Wever peut encore y croire. Bien que ! ... Mais que les Français, les Espagnols, les Tchèques voire les Estoniens et -même- les Hollandais, pour ne citer que ceux là des 27, accèdent à son voeu, il y a une marge que j'hésite à franchir.

Ensuite, autre connerie, c'est lier le sort de dix millions de personnes au statut électoral d'une région grande comme trois terrains de foot, c'est non seulement, jouer avec les dattes des électeurs à commencer par celles des Flamands mais aussi institutionnaliser les orgueils mal placé d'une pincée de hoberaux de province qui n'ont aucune autre manière de faire parler d'eux... Sérieusement ... Demande à un habitant de Torres Vedras au Portugal ce qu'il pense du statut électoral de Gooik ! Même un journaliste français attirait notre attention il y a quelques semaines sur la traduction hexagonale de BHV ... « Bazar de l'Hôtel de Ville » ! Remarque que si tu y regardes d'un peu plus près, çà peut correspondre aux mascarades liées au sort des trois bourgmestres...

 

Mais admettons que si on se place du côté des Flamands, ils en aient marre de voir leur sort uni à celui des Wallons, on peut écouter le discours de de Wever... ce qui est plus inquiétant c'est ce qu'il ne dit pas ...

Pas à nous, Wallons, nons ! De toute façon, on s'en fout !

J'explique:

  • il n'a pas dit que suite à la libération des soldats flamands en 1942, la Flandre a connu un « Baby Boom » plus rapidement que la Wallonie... mais également le « Papy Boom » ! Donc, elle subit un déficit au niveau de sa caisse des pensions, compensé (toute proportion gardée bien entendu) par la Wallonie et ... les immigrés (cette même immigration qui est le fond de commerce des VB, LLB et NVA);
  • il n'a pas dit que les Wallons, de moins en moins, sont une charge pour la sécurité sociale et que – eu égard aux différences structurelles – les problèmes engendrés par les maladies professionnelles se sont déplacé du Sud au Nord;
  • il n'a pas parlé de la Dette, et surtout de cette partie de la Dette contractée par les entreprises et garantie par l'Etat. Où se trouvent ces entreprises  ? En Wallonie, à part Arcelor Mittal (membre d'un groupe multinational) et la FN, il n'y en a pas des tonnes alors qu'en Flandre ...

Je ne suis pas un économiste distingué mais j'ai l'impression que ces trois « omissions » ne seront pas sans conséquence sur l'avenir des Flamands.

Mais ne dit-on que la liberté coûte cher ? ... Ils vont être servis !

 

Ne parler que des Flamands ne serait pas juste, De notre côté quoi de neuf ?

Et bien, des conneries aussi, rassure-toi, valet !

La majorité vient des ... libéraux ! Tu as deviné !

Un slogan qui me fait rebiquer les poils : « Je veux qu'on respecte mon droit de sortir sans avoir peur »... Le spectre du sécuritaire, la peur de l'autre, de l'étranger, maintenant du jeune désoeuvré qui a suivi une scolarité à la Communauté française et qui a raté son rénové... Tu suis les clichés...

Mais pourquoi n'ont-ils donc pas prévenus les épargnants il y a quelques années et revendiqué les mêmes sécurités face au danger représenté par les spéculateurs fous...

Reynders, quand il fréquente le Cercle de Lorraine et qu'il va prendre ses ordres chez les Lippens, Frère et autres Janssens, en échange de ses loyaux services leur demande -t-il de préserver les emplois existant et d'en créer des nouveaux ?

Parce que, qu'ils prennent comme slogan « Je veux qu'on respecte les revenus de mon travail », est une chose... Je crois que les chômeurs eux, voudraient d'abord ce travail ...

Le peuple n'en a rien à foutre que BHV soit scindé ou pas, que les zélus du MR se prennent pour James Bond ou revendiquent la mort de la burqa, ils veulent vivre dans la paix, le calme et la sérénité... Avec un boulot stable, de bonnes écoles pour les gosses, des soins de santé de qualité et une bonne couverture sociale. Une vraie...

Loin des mensonges libéraux (on a vu ce qu'ils sont capables de réaliser) et des zieverdera flamingantes.

Revenons à de vraies valeurs de solidarité, de fraternité et de liberté et ne courons pas bêtements après le profit. Nos vies valent mieux que ça !

 

C'est juste mon avis, mais je le partage !

Salut Camarade...

 

Will.

19:05 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/06/2010

Juste un lien...

... Mais lequel ! 

A déguster sans modération, même que c'est en flamand...

http://www.deredactie.be/permalink/1.790936


@+   W.

22:50 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Pour nourrir ta réflexion ...

 

Quelques lignes de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer 

Article 88

Affectation de la haute mer à des fins pacifique.

1.La haute mer est affectée à des fins pacifiques.


Article 89

Illégitimité des revendications de souveraineté sur la haute mer

Aucun Etat ne peut légitimement prétendre soumettre une partie quelconque de la haute mer à sa souveraineté.


Article 96

Immunité des navires utilisés exclusivement pour un service public non commercial

Les navires appartenant à un Etat ou exploités par lui et utilisés exclusivement pour un service public non commercial jouissent, en haute mer, de l'immunité complète de juridiction vis-à-vis de tout Etat autre que l'Etat du pavillon.


Article 101

Définition de la piraterie

On entend par piraterie l'un quelconque des actes suivants,

- tout acte illicite de violence ou de détention ou toute déprédation

commis par l'équipage ou des passagers d'un navire ou d'un aéronef privé, agissant à des fins privées, et dirigé ,

- contre un autre navire ou aéronef, ou contre des personnes ou des biens à leur bord, en haute mer,

- contre un navire ou aéronef, des personnes ou des biens, dans un lieu ne relevant de la juridiction d'aucun Etat,


Article 103

Définition d'un navire ou d'un aéronef pirate

Sont considérés comme navires ou aéronefs pirates les navires ou aéronefs dont les personnes qui les contralent effectivement entendent se servir pour commettre l'un des actes visés à l'article 101.

Il en est de même des navires ou aéronefs qui ont servi à commettre de tels actes tant qu'ilS demeurent sous le contrôle des personnes qui s'en sont rendues coupables.

 

 

@+   W

19:29 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

26/05/2010

A lire et à méditer AVANT d'aller voter ! ...

MICHEL COLLON > ARTICLES DE MICHEL COLLON
Mardi, 25 Mai 2010 08:33 ImprimerEnvoyer 
  «Des enfants meurent à cause des gangsters de la Bourse »
Jean Ziegler   
Dans ses livres qui ont marqué l’opinion, Jean Ziegler n’a cessé de dénoncer le caractère absurde et criminel des politiques du capitalisme envers les peuples du tiers monde. Il a été le rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation du Conseil des droits de l’homme aux Nations unies de 2000 à 2008. Michel Collon l'a interrogé à Genève sur la crise, la Bourse, la faim, Obama, Israël…

 

 

La crise t’a surpris ?
Dans sa violence, oui. Je ne pensais pas que les truands de la finance allaient ruiner l’économie mondiale à une telle vitesse : 1.800 milliards de valeurs patrimoniales ont été détruites. Pour les pays du tiers-monde, c’est une catastrophe totale. Mais aussi pour les pays industrialisés.

Ce sont encore les pauvres qui paient ?
Oui. Le 22 octobre 2008, les quinze pays de l’euro se sont réunis à Paris. Sur le perron de l’Elysée, Merkel et Sarkozy ont dit :
 « Nous avons libéré 1.500 milliards d’euro  pour le crédit et pour  augmenter le  plafond d’autofinancement de 3 à 5% ». La même année, les mêmes pays européens ont réduit leurs subventions pour le programme alimentaire mondial (qui ne vit que de ces subventions) de 40 %. De six milliards de dollars à moins de quatre milliards. 
Ce qui fait qu’au Bangladesh, on a supprimé les repas scolaires. Un million d’enfants  sont gravement et en permanence sous-alimentés. Ces enfants meurent donc à cause des gangsters de la Bourse. Il y a là des morts véridiques. Les spéculateurs, aujourd’hui, devraient être jugés au tribunal de Nuremberg.

Quelle leçon les puissants ont-ils tiré de la crise ?

Aucune. Prenons l’exemple de la Suisse. Le contribuable suisse y a payé 61 milliards de dollars pour le sauvetage de la plus grande banque : UBS. L’an dernier, en 2009, les dirigeants d’UBS, toujours proche de la  faillite, se sont distribués entre eux des bonus pour quatre milliards de francs suisses ! Le pillage est total et l’impuissance des gouvernements qui se comportent comme des mercenaires est totale aussi. En tous les cas, en Suisse, en France, en Allemagne où j’ai quelques renseignements. C’est un scandale permanent. 
Le masque néolibéral est tombé évidemment, avec sa prétendue légitimité. Mais le cynisme et  l’arrogance des banquiers triomphent totalement.

Tu as été, de 2000 à 2008, le rapporteur des Nations-Unies sur le problème de la faim dans le monde. Quel bilan tires-tu ? As-tu servi à quelque chose ?
Non, si tu regardes les chiffres, ils sont catastrophiques. Toutes les cinq secondes, un enfant meurt de faim. 47.000 personnes meurent de faim tous les jours. Un milliards de personnes (c’est-à-dire un homme sur six) sont gravement et en permanence  sous-alimentés. Alors que l’agriculture mondiale dans l’état actuel de son développement pourrait nourrir sans problème douze milliards d’êtres humains avec 2.700 calories par individu par jour ! Donc, au début de ce siècle, il n’y a plus aucune fatalité. Un enfant qui meurt de faim, au moment où nous parlons, est assassiné. C’est catastrophique. 
L’ordre mondial du capital financier globalisé est meurtrier - épidémie, décès par la pollution de l'eau , etc… - et en même temps absurde : il tue sans nécessité. C’est l’ordre des oligarchies et du capital financier mondialisé. Sur le plan de la lutte contre la faim, l’échec est total. 

Et du côté du public, sens-tu une évolution ?
Oui. La conscience a augmenté. Plus personne aujourd’hui, ne considère ce massacre quotidien comme un fait de la nature. On va en Europe, je crois, et en tout cas dans les pays de la périphérie vers une insurrection des consciences. Il faut une rupture radicale avec ce monde cannibale.

Alors que le problème de la faim n’est pas résolu, on dépense de plus en plus pour faire la guerre.

En 2005, pour la première fois, les dépenses mondiales d’armement (pas les budgets militaires, juste les dépenses  d’armement) ont dépassé mille milliards de dollar par an. Nous vivons dans un monde d’une absurdité totale.

Obama avait pourtant fait de belles promesses… 
Il est vrai qu’Obama suit totalement la surdétermination de l’Empire. Je ne l’ai jamais rencontré, c’est sûrement quelqu’un de bien, mais la réalité qu’il affronte est effrayante. Les Etats-Unis restent la plus grande puissance industrielle au monde : 25 % des marchandises industrielles sont produites  par eux, avec pour matière première le pétrole : 20 millions de baril par jour dont 61% sont importés. On peut l’importer de régions comme le Moyen-Orient ou l’Asie centrale, ce qui les force à maintenir une force armée totalement hypertrophiée, et le budget fédéral est donc complètement parasité par les crédits militaires… Mais telle est la logique de l’Empire. 

Quel est ton sentiment sur ce qui se passe maintenant en Israël et comment cela peut-il évoluer ?
Je pense que Tel-Aviv dicte la politique étrangère des Etats-Unis avec le lobby de l’AIPAC, comme puissance déterminante.

Avant les politiciens, ce sont quand même d’abord les multinationales pétrolières qui décident d’armer Israël.

Oui, la logique fondamentale est que pour les intérêts pétroliers, il faut un porte-avion stable. Et l’Etat d’Israël mène - ce n’est pas moi qui le dit, c’est un rapporteur spécial des territoires occupés - une politique permanente de terrorisme d’Etat. Tant que ce terrorisme continue, il n’y aura pas de paix au Moyen-Orient, il n’y aura pas de fin au conflit Iran - Irak, ni rien du tout. Tout est sans issue sauf si enfin l’Union européenne se réveillait, tu comprends ?

Que pouvons-nous faire, nous Européens, pour la réveiller ?
Depuis juin 2002, existe un accord de  libre échange entre Israël et les 27 pays de l’Union européenne qui absorbent 62% des exportations  israéliennes. Dans cet accord, l’article 2 (c’est le même dans tous les traités de libre échange) dit : le respect des droits de l’homme par les partis contractantes est  la condition pour la validité de l’accord. Mais les violences faites aux Palestiniens - vol de la terre, torture permanente, éliminations extrajudiciaires, assassinats, organisation de la sous-alimentation comme punition collective – tout cela, ce sont des violations permanentes des droits de l’homme les plus élémentaires. Si la Commission européenne suspendait pendant 15 jours l’accord de libre-échange, les généraux israéliens reviendraient à la raison immédiatement. Or, l’Europe des 27, ce sont des démocraties, c’est à nous de jouer, nous opinions publiques.

Comment ?

Il faut forcer nos gouvernements. Nous ne sommes pas impuissants. En Belgique, il y a beaucoup de problèmes, en Suisse et en France aussi. Mais une chose est certaine : les libertés publiques existent. Il faut se saisir de ces libertés publiques pour imposer à nos gouvernements un changement radical de politique, c’est tout. S’ils ne le font pas, alors il ne faut plus voter pour eux, tu comprends, c’est aussi simple que ça !

Mais tous ces gouvernements sont d’accord de soutenir Israël. En France, par exemple, que ce soit l’UMP ou le PS, ils soutiennent Israël.
Soutenir la sécurité et la permanence d’Israël, c’est une chose. Mais cette complicité avec le terrorisme d’Etat et la politique de colonisation, ce n’est pas possible. C’est la négation de nos valeurs, c’est « du fascisme extérieur » : c’est-à-dire que nos valeurs sont démocratiques à l’intérieur de nos frontières et à l’extérieur, nous pratiquons le fascisme par alliance.

Et enfin, le rôle des médias dans tout ça ?
Ils sont complètement soumis. Notamment en période de crise, les journalistes ont peur pour leur  emploi. L’agressivité du lobby israélien est terrible. Moi, j’ai subi la diffamation la plus effroyable, et ça continue aux Nations-Unies d’ailleurs, c’est grâce à Kofi Annan que j’ai survécu. Israël est un danger pour la paix du monde, Israël cause d’effroyables souffrances. Et dans ce pays, les opposants comme Warschawski sont complètement marginalisés. Mais si l’opposition israélienne anticoloniale et anti-impérialiste n’a pas la parole, n’a pas d’influence, eh bien, nous allons vers la catastrophe. Il faut soutenir les opposants.

Et le rôle des médias à propos de la crise ?
La crise est présentée comme une fatalité, une catastrophe naturelle. Alors que les responsables sont identifiés !

Source: michelcollon.info 

 

Edifiant, non ? ...

Bonne réflexion. Will

12:06 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/05/2010

Comme un lundi ...

Salut ! Tu vas bien ?

Moi, oui ! Rare, hein …

La raison ? ... Tu ne devines pas ?

PP se casse la gueule !

Oui, je sais ce n’est pas un scoop mais bon, on entend tellement de mauvaises nouvelles, alors   quand il y en a une bonne, faut le dire ! …

Leurs « grosses pointures » se cassent après que l’autoproclamé Chevalier Blanc de la politique néo-propre ait été inculpé de blanchiment …

Il y en a un qui m’a fait marrer !

C’est Mungo ! …

Tu savais, toi qu’il était aussi organisateur des salons « Erotica » ? …

Pas trop mal comme outil pour « relancer le débat »

Je te laisse le soin d’écrire le reste du scénario… Quoi que … Avec De Wever, tu vas avoir du mal ! ...

Maintenant, pour revenir à des choses plus sérieuses (donc moins « comiques »), il semble que les 27 ont déniché 750 milliards d’Euros pour assurer l’avenir financier de l’Union !

Tu dis ? …

Non, ils n’ont pas dit que c’était destiné à loger les sans-abri, ni a créer une allocation universelle, ni a permettre à tout le monde l’accès à des soins de qualité…

Il paraît que « çà », c’est un autre débat et qu’ils vont y penser…

En Espagne on appelle-çà la loi des 3 M : Momento, mas tarde, mañana … Et si tu regardes au dico, « mañana » se traduit pas « demain » ou « jamais »…

 

@+ … W

 

10:23 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/05/2010

Et çà continue... Encore et encore...

Décidément, même si je voulais être gai, souriant voire aimable pour ne pas dire amène … j’aurais du mal !

Et tu ne vas pas me contredire, non ?

Quand tu vois qu’on commence à mettre en ligne des sites pour ceux qui ne veulent pas voter, quand tu vois que l’on recommence à ressortir les vieux scandales socialistes (c’est vrai qu’il n’y en a plus de nouveaux donc que le PS a tenue parole et nettoyé devants a porte et dedans sa maison, lui !), et que l’on commence à sortir des vraies fausses menaces talibano-terroristes, c’est dire que tout va pour le mieux dans le pire des mondes !

Tout part en couille et il y a encore des cons qui doivent en rajouter …

Le commun des mortels, celui qu’on appelle Monsieur Toulemonde-Lambda serait en droit de se demander pourquoi …

Pour moi, c’est simple, nous nous trouvons devant un déni de démocratie et une extrêmedroitisation sournoise de la société. Quoique … sournoise ?

Il est un fait c’est que nous assistons à un réveil massif des forces du Café du commerce et des légions de bienpensants…

C’est à celui qui aura élevé le plus gros canard, qui aura lâché la plus gros buzz… Et le pire c’est que la Presse dans son ensemble rentre dans cette sarabande de mauvais carnaval.

Alors, je pose la question : la situation est-elle si grave que çà que l’on n’arrête pas de détourner notre attention ?

Si c’est çà, il n’y a plus qu’à nous réunir, nous les derniers qui ne s’échauffent pas la tête avec des conneries et que nous affutions les armes que nous possédons encore : la solidarité, l’égalité, la fraternité… On ne sait jamais !

Et ces armes là, une fois le calme revenu, on pourra les garder !

Enfin, c’est juste mon avis !

@+… Will.

18:09 Écrit par Will - will.lebrun@gmail.com dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |